Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 14:13

A-Enterprise-photo.jpg


Un environnement idéal pour entretenir la vie sur Mars... :
 
Mise en ligne le 17 mars 2007 :
 
 
Allons visiter le site remarquable de Daniel Robin, et découvrons sa formidable étude "Anomalies sur Phobos"... A la page "Accueil", voir les différentes rubriques :
 
"ANOMALIES" SUR PHOBOS, CE SATELLITE DE MARS... :
 
http://gardiensdelaconscience.chez-alice.fr/index-37.html 
 
UNE LISTE DES "ANOMALIES" SUR "NOS" PLANETES, NOTAMMENT SUR MARS :
 
http://ovniparanormal.over-blog.com/article-13664974.html
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 13:10
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 11:50
LE PROJET BLUE BOOK... :
 
Mise en ligne le 17 décembre 2007 :
 
Il s'agit du programme officiel d'étude des OVNIS de l'Armée de l'Air des USA. Il a pris fin en décembre 1969... : 
 
 A-Project-Blue-Book-USA.jpg
En Français :
 
 
Informations ici sur le "Projet Blue Book" :
 
http://rr0.org/org/us/dod/af/amc/atic/projet/bluebook/

En Anglais : in English :

http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Frr0.org%2Forg%2Fus%2Fdod%2Faf%2Famc%2Fatic%2Fprojet%2Fbluebook%2F&langpair=fr%7Cen&hl=fr&ie=UTF-8
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 08:55
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 08:17
UNE RENCONTRE ALIEN LE 02 DECEMBRE 2007 A MOCORITO, MEXIQUE... :
 
Sur le site de l'Amie Ana Luisa Cid, Mexique :
 
LE CAS ICI :
 
http://www.analuisacid.com/mocorito.htm

Traducteur "Alta Vista" : Espagnol vers le Français :

TEXTE : 
Une visite extraterrestre à un enseignant à Mocorito Notifie de du 5 décembre 2007 - PériodiANA-LUISA-CID-ILLUSTRATION.jpgques "Débat" (Sinaloa, le Mexique) Par María Elizal de Mocorito. - Étaient près des 05:00 des heures quand un "visiteur" inattendu lui s'est en face apparu. Il n'a pas senti crainte ni incertitude, rappelle seulement d'avoir senti une paix rare en voyant celui-là "corps" de matière gélatineuse "couleur miel". au premier moment il n'y a pas eu de questions, mais quelques moments ensuite il a articulé : Qu'est-ce que cherches-tu avec ta présence ici ? Contact. Il s'agit de la rencontre qui a eu Violette Ortiz Châtre l'aube de dimanche (2 passé décembre) quand dans sa chambre il a eu face à elle à un à être extraterrestre. Mais non seulement cela, a aussi pu le recueillir en vidéo et photos à travers son téléphone cellulaire. Cette aube, Violette est arrivée à sa maison passées les 04:00 heures, venait d'une festivité familiale, et à son arrivée il a été disposé à être mise la pijama, comme d'habitude, il a mis de la musique tandis qu'elle était dormi et il a saisi un cigare. Il a été convenu dans l'étage pour fumer, au flanc gauche de son lit, et tandis qu'il écoutait la chanson tu me rappelleras, de Vicky Carr, l'image étrange se moins d'à un mètre de distance de d'elle. Sera-t-il réel ? il a pensé ; la visite l'a laissée pasmada par un moment, et il l'a ensuite demandé : Qu'est-ce que cherches-tu avec ta présence ici ? Le monde extraterrestre depuis le attirait avant déjà l'attention, donc il n'ait pas douté en penser qu'il s'agissait d'un être il était de cette planète. Cet être, approximativement de 80 centimètres, a cloué son regard en Violette tandis qu'elle faisait des questions sans réponse. "Toi je n'ai pas de la peur parce que Dieu est avec moi", il l'a dit. Mais devant le refus de réponse à ses questions, elle lui a dit qu'alors elle la prendrait des photos. Preuves. Étaient les 04:57 des heures quand son téléphone cellulaire a recueilli le premier vidéo, sur l'écran on obtient voir une image de couleur miel et de grands yeux. Selon la description du jeune qui se consacre à l'enseignement dans le niveau préscolaire, les pieds étaient parus à à ceux d'un poulet, et au lieu de mains avait une espèce d'épines, semblables au squelette des poissons. Bien que ne l'ait pas touché, a dit que la peau paraissait gélatineuse, et la seule réaction qui a remarqué de de celui "en visite" ont été des mouvements lents de tête, de côté à côté. En total, Violette a obtenu lui prendre trois vidéos et cinq photographies, ce qui est dernière est allée à aux 05:07 heures, et dans celle-là l'image est écartée, comme si on transportait l'inconnu être. Cette expérience l'a laissée appliquée, mais admet qu'à aucun moment elle a senti de la peur. "Il m'a transmis beaucoup de paix et tranquillité, après qu'on a été je m'suis été paralysée, je ne me suis pas levé, je n'ai crié, ni ai fait aucun bruit." Quelques 40 minutes ensuite il a réussi à lever et il s'est adressé à la chambre de sa soeur plus grande pour lui compter ce qui avait vécu. Sa soeur a été alarmée et il ne lui a pas laissé retourner à son recámara et ont essayé de dormir. Réactions. Au matin suivant ils l'ont commenté avec le reste de la famille, et les images du téléphone cellulaire ont mis la "peau chinita" à tous. Il leur paraissait incroyable que tandis que tous dormaient, cet être serait mis à sa maison. Violette commente que peut-être cet extraterrestre voulait envoyer un message par le biais d'elle, et il aimerait le voir à nouveau. "J'aurais aimé le toucher ou l'embrasser, parce qu'il m'a inspiré de la tendresse. Je le prends comme un signal bonne, nous sommes des êtres différents et tel voulait nous transmettre quelque chose ". Quelque chose dans le ciel. Cette même nuit, mais peu avant les 22:00 heures, Jesus Antonio Gutiérrez assure qu'il a vu un ovni quand il se trouvait dans la cour arrière d'un domicile situé par la rue Donato Guerre. En arrivant à sa maison première chose ce qu'il a dit à son conjoint a été : "Précieuse, pour la première fois dans ma vie j'ai vu un ovni". Il rapporte qu'il s'agissait d'un objet qu'il volait en faisant des mouvements lents, semblables à la forme de la lettre V ; quand a vu la lumière celle-ci a crû de commencement trois fois sa taille. "J'ai senti qu'ils m'ont vue". Il y a d'autres témoins de l'avistamiento, et tous ont coïncidé que cette nuit, étrangères ils ont été en Mocorito. 22:00 heures de samedi 1° (de décembre), un voisin a vu un ovni près de la rue Donato Guerre. 23:00 des heures de samedi 1°, autres voisins de la tête ont vu une lumière étrange qu'elles ont mise en rapport avec l'ovni. 05:00 heures de dimanche (2 décembre) s'apparaît un extraterrestre dans un domicile du centre historique. Source : Périodique "Débat" édition vespérale, Guamúchil, Sinaloa (Mexique). Je remercie à Adrián pour Tours, de Sinaloa, par l'envoi de ces nouvelles. Entrevue avec le journaliste María Elizalde Devant le manque d'images de l'hypothèse être extraterrestre j'ai considéré nécessaire d'interviewer au journaliste et de connaître davantage de détails de ce cas. La Srita. María Elizalde s'est gentimentgentillement occupé de mon appel et ceci l'a été ce qu'il a exprimé : Ana. - Connaissez-elle les vidéos et les photographies du professeur Violette Ortiz ? María. - Oui, je connais les photos et les vidéos. On observe la place de l'enseignant à une demi - lumière et la silhouette d'un être avec faible stature, grande tête et yeux foncés. Ils ne sont pas parvenus à voir les mains ni les pieds. Dans le vidéo on écoute la voix de Violette quand elle chantera. Il a utilisé un téléphone Motorota V5. Ana. - Cette hypothèse être est en mouvement ou reste-t-il statique ? María. - En effet il se déplace, il a un mouvement léger vers les côtés. Ana. - Excusez-vous la question mais est-il obligé ne peut-il pas être un tour ? María. - Non, je crois qu'il est réel. Je connais à Violette parce qu'il est mon parent politique, elle ne ferait pas un tour, en outre autres personnes ont reporté ovnis depuis samedi. Ana. - Pourquoi n'ont pas ni une photo de l'organisme étrange dans sa note du périodique ? María. - J'avais un et souhaitait la publier, mais Violette n'a pas voulu. Il juge que si nous montons le matériel il aura celui qui l'ai pris pour l'altérer. Toutefois il a montré à beaucoup de gens ses vidéos, de lui dire que les deux premiers jours ont allé la visiter à leur maison comme 50 personnes et à à tous il a enseigné le matériel, l'a aussi fait dans son travail. Comme Mocorito est une petite population les nouvelles ont été rapidement divulguées. Ana. - Le professeur avait déjà pris des photos de cette nature précédemment ? María. - Bon, lui intéresse beaucoup ce qui est du monde extraterrestre mais il n'avait pas pris de photos ainsi. Il a d'autres images aussi très intéressantes, comme celle d'une face qui est observée au fonds d'une photo elle-même, qu'elle a prise quand elle était seule, il n'y avait pas personne dans sa maison, et a recueilli ainsi d'autres choses avec son téléphone cellulaire. De fait dans leur domicile on éprouve des phénomènes étranges. Cette zone a précédemment été ensuite panteón et hôpital... Mocorito est un lieu avec beaucoup d'histoire. Ana. - Merci María. Atte. Profra. Ana Luisa Cid
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 16:38
Je viens deA-Piotr-Cielebias.jpg recevoir le texte en Anglais de l'Ami Piotr Cielebias, de Pologne, qui a enquêté sur la formidable affaire OVNI de Joanna.
 
Grand Merci à Piotr ! 
 
JOANNA ET SA RENCONTRE OVNI EN POLOGNE... :
 
 
Traducteur "Alta Vista :
TEXTE :
INCIDENT DABROWA FINI A-Les-Envahisseurs-jardin.jpgGORNICZA de UFO par : Piotr Cielebias, le 7ème jour de juillet 2007 a semblé être un jour ordinaire. Mais Joanna R. - une femme de Dabrowa Gornicza (Pologne) n'oubliera jamais l'incident qui a eu lieu la nuit ce. Conduisant sa maison de manière la femme a noté une certaine lumière bleuâtre émerger de la couverture de nuage... Bientôt elle s'est rendue compte que c'était un objet bleuâtre d'origine inconnue qui continue à arpenter sa voiture... Bientôt la poursuite terrible a fini mais elle s'est avérée bientôt que c'était seulement un prologue à une rencontre étroite plus dramatique... Lisez la relation unique environ une des observations de UFO de poli les plus intrigants en 2007. I. L'AVANT-PROPOS est là quelque chose comme le seuil de l'arrangement ? Des phénomènes excédant au delà de lui ne peuvent pas être décrits en notre langue ce qui est certifié dans beaucoup de relations au sujet de rencontre étroite avec UFOs et ET êtres. Nous pouvons seulement speculer au sujet des motifs impairs de la force inconnue se tenant derrière eux. L'histoire de Mme Joanna de Dabrowa Gornicza indique au sujet de la frontière mentionnée ci-dessus et désire découvrir ce qui est caché du côté opposé. [ les lecteurs anglais pourraient avoir le problème avec la prononciation de plusieurs noms contenus en cet article, donc voici quelques indices : a) Dabrowa Gornicza - [ lu : Doum-brova Gour-nitza ] ; b) Joanna - [ lu : Yo-Anna) ; c) Janusz - [ lu : Yanush ] ; d) Sosnowiec - [ lu : Sousnovietz ] ; e) Mydlice - [ lu : Mon : dlitze ] ; f) Bedzin - [ lu : Ben-dzin ]) Dabrowa Gornicza est une ville industrielle dans la région silésienne avec presque 130.000 habitants, faisant partie orientale de la région industrielle Supérieur-Silésienne (GOP). Nous voudrions présenter ici une histoire au sujet de l'incident probable de UFO qui a eu lieu là la nuit divisant le 7ème et le 8ème de juillet 2007. Quelques points de cette histoire peuvent sembler être au moins incroyables mais nous ne pouvons pas trouver des indices indiquer que ce serait un article truqué délibéré. Nous pouvons croire à lui ou pas - cette situation est courante en vue de des rapports de UFO. Mais parmi beaucoup de rapports de cette année, celle-ci semblent être la plus unique et la plus controversable. II. LA RELATION Joanna est très une calme et même une personne timide quel égal elle admet. Peut-être nous n'avons jamais reçu son histoire mais les pensées insistantes au sujet de l'incident mystérieux se développaient plus fortes et finalement son ami la persuadent qu'à a écrit une lettre décrivant sa rencontre. "sa personnalité n'indique pas qu'elle serait si créatrice pour faire de tels contes" - ledit Janusz, l'ami de Joanna à qui elle a appelé pendant l'incident de juillet. "il y a les gens doués avec l'imagination mais sûrement elle n'est pas parmi eux." La peinture de Joanna dépeignant sa rencontre tandis qu'elle observait le UFO au-dessus de son domaine. Nous pouvons voir qu'ici l'éjection de tourbillonnement bleue de sphère mystérieuse sonder-comme des "objets" ressemblant "tient le premier rôle". Janusz est plutôt une personne sceptique en vue de des phénomènes anormaux bien que comme il a énoncé il ait été quelque peu difficile que il ne croie pas au conte de Joanna. Il a conclu que la nuit ce quand la femme terrifiée l'a appelé déclarant qu'elle a vu l'"UFO" quelque chose pourrait vraiment se produire. Joanna elle-même a jamais cependant que quelque chose de cette sorte peut arriver à elle. Nous avons reçu la relation de sa rencontre une certaine heure après les scènes dramatiques du début de juillet. Le jour quand la liste des merveilles du nouveau monde a été annoncée, au centre d'un domaine dans Dabrowa Gornicza, à proximité étroite des demeures de personnes un phénomène étrange a eu lieu. La lettre que nous avons reçue le 3 août commence par ces mots : "je voudrais partager quelques détails concernant un objet qui m'accompagnait dans ma maison de manière, la nuit du 7ème à le 8 août 2007. Je renvoyais environ 1 heure du matin de Katowice à Dabrowa Gornicza, la route A4 de monte et soudainement quand j'ai conduit hors de Katowice (dans les cieux en masse opacifiés) je pourrais voir avec le coin de mon oeil qu'une certaine lumière étrange sort des nuages. D'abord I a pensé que ce pourrait être un certain rayon laser mais il ne l'a regardé différemment [... ]. était sûrement ni un avion ni tout autre objet. Je conduisais plus loin, l'essai de ne pas penser aux phénomènes paranormaux mais à cette lumière est soudainement apparu en ma voiture et a commencé à voler à côté de moi. J'ai essayé de ne pas regarder lui et la commande car rapide je pourrais mais elle me chassait. Elle était lumineux-bleuâtre en couleurs et a ressemblé à du plasma de ` '. Il n'y avait aucune limite de sa manière de se déplacer... Elle pourrait être partout... " Nous devons franchement mentionner cela à la relation du premier Joanna non indiqué tous les détails importants concernant le cas et contenu sous la brève forme d'une lettre a retenti autant de rapports reliés par UFO semblables que nous recevons. Avant que nous ayons installé à ayons rencontré le témoin, nous pas avons pensé qu'il pourrait être les deux des plus intéressante et les cas difficiles que nous avons trouvés par hasard en cette année. III. L'INCIDENT COMMENCE 32-year-old Joanna R., un propriétaire de compagnie et un artiste, les vies dans la zone de Dabrowa Gornicza de Mydlice. Elle est une personne calme et assidue. Elle des associés admettent qu'elle n'est pas un individu qui peut être blâmé de l'imagination ou du désir vive d'être au centre de l'autre intérêt. Mais apercevoir mentionné ci-dessus contenu dans sa lettre n'est pas le seul "l'histoire étrange" qui a eu lieu dans sa vie. Il y avait d'autres phénomènes qui peuvent être indirectement reliés avec ses sightings tels que les rêves réalistes qui pendant qu'il s'avérait montré habituellement l'endroit où elle a rencontré le métier mystérieux. "je n'aime pas des visites aux stations de gaz avec elle" - M. indiqué Janusz ajoutant qu'il peut sembler peu drôle. "Everytime quand elle approchent les caisses enregistreuses, il décompose. Je me rappelle les occurrences semblables avoir lieu environ 6 fois." Ce n'est pas la dernière relation au sujet des échecs des dispositifs électriques dans la proximité de Joanna. En tant que son ami remarquable, il y avait également souvent des pannes des ordinateurs dans leur bureau (ce qui peut être certifié par leurs collègues) et d'autres dispositifs, comme par exemple dans l'incident d'une station de gaz dans la ville de Myslowice. Quand Joanna a approché un des congélateurs sur la station, les portes d'autres ceux se tenants là se sont ouvertes inopinément. Mais les anecdotes au sujet des occurrences semblables semblent n'être rien à la lumière de la rencontre étroite de frappement qui a commencé tard la nuit le 7 juillet. Ce jour, quand Joanna en tant que journalier passait par un hall dans Katowice a appelé généralement "la soucoupe" (en raison de sa forme), elle non compté que ce pourrait être une indication symbolique des événements prochains. Après avoir fini son travail, probablement pourtant le 7 juillet, Mme Joanna a commencé sa maison de manière à partir de Katowice à sa maison dans Mydlice - une zone de Dabrowa Gornicza (situé entre le centre de cette ville et de ville de Bedzin). Elle conduisait la route A4 sous le ciel enveloppé avec les nuages épais. Soudainement la femme conduisant son Fiat Seicento a noté une certaine lumière bleuâtre qui a commencé à émerger hors des nuages de son bon côté. D'abord beaucoup d'explications possibles est apparu dans ses thoughs - musardez, quelques lasers de disco ou lumières plates... Mais elle non compté que la réponse est venue bientôt sous la forme quelque peu dramatique. "quand je conduisais ma voiture, du bon côté (dans pas le secteur d'habillage entre Katowice et Sosnowiec), conduisant une pièce rétrécie de la route (due aux travaux routiers), j'ai noté une certaine lumière dévisager dehors des lacunes entre la couche de nuage qui se déplaçait de la façon étrange. Elle déjà était encore placée tout à fait bas mais au-dessus des nuages. Je n'ai pas été effrayé mais ai été plutôt intrigué avec elle à ce moment-là. J'ai même appelé ma énonciation de collègue que j'ai vu quelque chose de étrange "- elle a dit. M. Andrzej qui a été réveillé par téléphone non cru aux révélations de la femme. Mais sa fascination avec le phenonenom a été bientôt remplacée par la crainte quand l'objet que défier toutes les explications logiques a commencé à chasser la voiture des témoins. La lueur bleuâtre a éclairé la voiture de l'intérieur de dévisager par des carreaux. L'objet l'émanant a semblé être si étroit que la lumière était prochain intérieur même par le carreau avant. Le UFO se déplaçait par trajectoire droite et subsistance arpentant la voiture bien que Joanna ait commencé à accélérer. "soudainement j'ai noté qu'il continue le cheminement de moi et à ce moment je me sens effrayé. Je me suis rendu compte qu'il n'est pas aucun métier terrestre mais quelque chose de extraordinaires. Je me suis également rendu compte qu'il me poursuit. J'étais ainsi (parce que j'étais seul sur la route bien qu'il y ait eu probablement peu de voitures mais dans la distance) ce effrayé je non tourné la route que je conduis habituellement la maison mais l'autre." - Joanna a indiqué. Cette manoeuvre violente sur la Y-jonction pourrait avoir la finale tragique mais grâce à elle la femme s'est trouvée sur la route qu'en opposition à la manière qu'elle emploient habituellement était plus éclairé ce qui a rendu sa sensation plus confortable et sûre. Habituellement elle conduirait par le secteur inhabité et couvert de forêts. À son croissance contente, elle s'est rendue compte qu'il n'y avaient plus d'objet dans le ciel et celui qui ait été le phénomène, c'était excédent juste. Il vaut la peine de noter cela pendant l'"chasse" Joanna non remarquable tous les détails rapportés dans quelques rapports au sujet de l'influence alléguée de UFO sur le moteur de voiture. Elle ne s'est pas inquiétée pour vérifier d'autres appareils comme radio de voiture ou téléphone de cellules pendant la rencontre. (elle a éprouvé quelques perturbations avec l'automobile pendant la prochaine rencontre avec le "métier".) Mais son contentement et soulagement se sont fanés bientôt parce que ce n'est pas la fin de cette histoire. La "poursuite" était seulement le prologue de l'incident qui devait se produire encore sur le domaine, dans la proximité de l'église de rue Maksymilian Kolbe. "quand j'ai atteint le domaine j'ai vu que l'objet est toujours dans le ciel... en tant que lui m'attendant." IV. UFO MYDLICE FINI "c'a semblé ce ` qu'ils 'savent où je vis" - Joanna remarquable. "le métier a pu également tracer ma voiture d'en haut. J'ai eu une impression qui depuis le moment quand je l'ai vu pour la première fois et ai commencé à regarder fixement, cette chose ai commencé intéressé par moi aussi bien et donc il a commencé à m'arpenter. Il a regardé comme si cette énergie de ` 'était intelligente "- elle a dit. Et c'était vrai. Quand après qu'une certaine heure Joanna ait atteint son domaine dans Dabrowa Gornicza elle a noté que le métier mystérieux a réapparu. Le bloc d'appartements dans lesquels l'appartement de Joanna est plac se trouve à l'extrémité du grand domaine de logement. Le témoin a décidé qu'elle l'atteignent à pied ayant peur de faire sa manière en la voiture dans le secteur foncé dans la proximité du bosquet où la manière alternative se trouve. "j'ai décidé de rechercher et ai vu un objet bleu et ovale lumineux planant dans les nuages au-dessus de moi. Il était tout à fait grand et rotation. J'ai été effrayé et fasciné avec réclamations de cette vue des "- le témoin. Au-dessus d'un domaine de logement, les douzaines de mètres d'une église locale, sous la couche dense de nuages et au-dessus des lignes électriques sont apparues un objet, cyan en couleurs qui dans silencieux total tournait dans le sens des aiguilles d'une montre. "il a regardé en tant que certain roi d'énergie tournant autour de lui l'axe. Je ne pourrais noter ni la structure métallique du métier de ` 'ni rien ressemblant à des choses terrestres connues de moi." Comme le témoin indiqué, l'objet a ressemblé à un "métier d'énergie" ou "de plasma". Selon la relation le UFO avec sa taille semblent être capable pour couvrir le toit du bloc. (ses mesures étaient également comparables au dôme de l'église voisine"). Le diamètre estimé de l'objet observé était environ 15 m. L'aspect possible de l'objet vu par Joanna. Sur la photo originale du UFO orange prise par C.Diaz Joanna a noté que quelques similitudes à l'objet vu par elle bien que les couleurs soient demeurées différentes (photo originale par C.Diaz) le témoin observait seulement la partie inférieure de l'objet. Sa forme peut n'être décrite aussi en rond sans aucun dispositif évident que les lumières de point, les pipes d'échappement, les fenêtres etc... En outre bruit n'a pas accompagné la manifestation. Joanna a énoncé alors que l'objet ressemblent au la plupart un UFO des photos de Carlos Diaz quand elle a été montrée de diverses images d'UFOs allégué. Seulement la couleur était différente et a pu être décrite comme cyan-comme. La crainte de Joanna a commencé se fanent lentement et bientôt a été remplacée par un certain genre d'admiration pour cela silencieux et l'"chose" majestueuse causant dans la femme qui n'avait jamais vu n'importe quoi comme elle avant respect et calme. Le témoin est demeuré en place pendant un moment regardant le métier comme si hypnotisé. Son attitude au sujet de l'événement et de la vue stupéfiante qu'elle était témoin changeait constamment. Après admiration et fascination courtes s'est produite quelque chose qui a reconstitué la crainte et le "high-étrangeté" de la situation entière. Avant que je présente le prochain chapitre de son histoire qui prend maintenant un cours plus dramatique, il vaut la peine de se diriger à un certain détail qui semble être quelque peu artificiel jamais pour Joanna. Il s'est avéré puisqu'elle avait noté la lumière bleuâtre qu'elle a commencé à sentir le recommander fort d'aller à la maison. Quel est artificiel dans lui ? - nous pouvons demander. Il est normal que dans les circonstances semblables chacun réagira de cette façon. Sans compter que Joanna noté qu'il y avait quelque chose de artificiel dans ce recommander à ce point qu'elle volonté a été influencé par un certain facteur "étrange". Il est également dû étrange à la partie nouvelle de son histoire. V. PLUIE ARDENTE quand elle était se tenante et regardante fixement un objet tournant après que quelques minutes elle rencontre étroite soit entrée à la prochaine, spectaculaire étape. Joanna déconcerté a inopinément noté que quelques objets d'or ont commencé à émerger du "métier" rond principal et la vue a rappelé une pluie ardente ayant lieu dans le silence total. "je peux le comparer à tient le premier rôle. D'abord eux ont émergé rapidement hors de l'objet et ont alors commencé à tomber vers le bas. Il a semblé que ils descendent vers les blocs mais le plus sûrement aux prés voisins. Il était difficile de mon point de tracer le chemin de vol des objets qui sont devenus de plus en plus plus lumineux tout en descendant. Par conséquent je me suis sauvé loin. Ils n'étaient pas sûrement des météorites. Ces corps ronds aussi bien que l'objet lumineux sont restés complètement silencieux. L'essai d'atteindre la maison, Joanna s'est précipité vers lui se rendant compte dans le même temps que certains d'objets de tenir le premier rôle-like sont dans la proximité tout à fait étroite et semblé l'encercler. Ils ont ressemblé à des sphères émanant la lumière d'or. Tout le soudain d'entre eux est apparu centralement les vies finies de Joanna de bloc dedans. Sa crainte était à sa crête. La femme déconcertée et désespérée a essayé de combattre outre de la crainte et prédominant comme si artificiel encouragez dessiner son outrage de maison du spectacle terrible des objets d'or qui semblent la surveiller. Les rues étaient vides. Seulement un jeune homme ivre a été vu tout près. Dans son abri sur un sort de stationnement il y avait une garde. (nous avons contacté une de gardes et avons demandé tous les détails possibles de cette nuit, nous n'avons reçu aucune réponse). Nous ne savons toujours pas si eux, ou d'autres habitants voient quelque chose. L'instinct a causé que Joanna a commencé à retraiter et atteindre sa voiture... afin de conduire à la maison par le secteur qu'elle a rejeté pour transmettre l'occasion précédente - le bosquet mentionné ci-dessus. Joanna a mis en marche le moteur et bientôt a tourné à gauche à la jonction voisine. VI. L'ÉVASION à un certain point sur une route foncée Joanna a éprouvé quelque chose en tant que "deja-vu". Regardant les objets d'or planant au-dessus de sa maison elle a senti "autre voir d'un film dans lequel elle joue le rôle principal". Il n'est pas clair si cet instinct intérieur ou ne craint pas peut-être agi alors. Joanna a décidé de se sauver du secteur et tandis qu'elle s'écartait avec sa voiture, elle a noté son comportement étrange. (bien qu'il n'est pas clair si la réaction de voiture était causée avec son énervement ou tout autre facteur. La voiture a semblé être "traction en arrière".). Elle a bientôt laissé Mydlice recherchant l'abri. C'était environ 2 heures du matin. Piotr Cielebia ? : Vous avez mentionné le sentiment étrange vous poussant à êtes venu à la maison, n'est-ce pas ? Joanna R. : Oui, il accablait. PC : Qui était présent à ce moment-là à la maison ? JR : Ma mère. PC : Se rappelle-t-elle quelque chose peu commun de cette nuit ? JR : Ma maman était sûrement endormie. J'ai oublié de l'appeler alors. Cet objet a donné l'impression de son nature énergique. Pendant un moment I a pensé que c'était un certain phénomène étrange mais pas un UFO. Pensée I égale au sujet d'un certain "trou de ver" ou d'une "porte d'interdimensional"... La femme paniquée et déconcertée a bientôt atteint la maison de son ami, M. Piotr. Le lui appelant lui a demandée d'attendre à l'entrée. Déjà dans sa maison elle a rapporté à lui l'histoire dramatique et dans l'ordre de panique pour fermer toutes les fenêtres. "à cela proche que je me suis sauvé au centre et ai perdu le UFO de la vue j'ai commencé à appeler à mon vieil ami et il se réveillent. J'ai voulu à caché quelque part et commande à lui. Il est un témoin de mon comportement juste aprés apercevoir. Il déclare qu'il ne m'a jamais vu tels effrayés. Il a cru que quelque chose doit vraiment se produire. Je l'ai commandé fermer la fenêtre. Alors je l'ai approchée au contrôle s'ils sont toujours quelque part. D'abord lui a pensé que je délire et il n'a pas su réagir. Alors il s'est rendu compte qu'il ne m'avait jamais vu avant l'action de la manière semblable et qu'en effet j'ai vu quelque chose de extraordinaire." VII. APERCEVOIR de la SECONDE (?) ET d'AUTRES SUJETS dans le proche, deux jours après premier apercevoir, Joanna sont venus prétendument en travers un objet semblable qui planait à l'altitude élevée au-dessus de sa maison. Il n'est pas sûr s'il a été causé avec la sensibilisation ou la fatigue depuis Joanna a déclaré que l'incident de juillet a eu l'effet très fort sur elle et pour le suivant peu de semaines. Elle s'est mise des problèmes avec le sommeil et des activités communes également à son travail provoqué par choc. Quand nous lui avons rendus visite dans Dabrowa Gornicza elle réagissait toujours très animé en vue d'apercevoir de juillet. "deux jours plus tard après que la première rencontre j'ait été sur le balcon de mon appartement. La couche de nuage était dense mais je suis sûr que j'ai vu la même chose. J'ai perçu la lumière bleuâtre très haut dans le ciel. Alors j'ai entré et ferme la fenêtre." Le témoin habitant au 5ème étage a vu quelque chose mais elle vérifient qu'elle encore était très remuée et déconcertée avec apercevoir précédent. La mère de Joanna est une personne handicapée. Elle ne s'est rappelée aucune occurrence peu commune de la nuit où sa fille a vu le "métier" parce qu'elle était endormie. D'abord elle n'a pas cru à la révélation de sa fille. "à la deuxième occasion j'ai porté ma mère au balcon mais l'objet a été à peine vu. Quoi qu'il en soit je l'ai montré que à ma maman et elle a affirmé qu'elle pourrait le voir mais elle complètement ne croit pas en de tels phénomènes et elle a déclaré que j'ai vu un satellite ou survis à au phénomène." Que produit si Joanna non laissé le secteur ? Cette question est exempte de réponse comme que concernant la nature les objets mystérieux, des deux principaux et les sondes de tenir le premier rôle-like qui ont semblé dépister la manière de Joanna. Il est très difficile de deviner la vraie nature de ceci rencontre étroite. VIII. L'EXTRÉMITÉ rassemblant des données font ces Joanna matériel et interviewant et témoins indirects que nous sommes parvenus à découvrir un unique bien qu'histoire controversable - peut-être seulement un épisode de la nature semblable dans la vie de Mme Joanna's. Nous sommes en contact avec la femme, essayant de la familiariser avec la nature des cas semblables et découvrant autre hors des faits ordinaires de sa vie, tous les deux avant et après de l'incident de juillet. Concernant cette histoire de la manière sceptique nous devons considérer la possibilité de confondre le UFO allégué vu par Joanna avec des phénomènes normaux ou des métiers humain-faits. Joanna de son côté a également considéré toutes les explications possibles, excluant aux premières lumières de la discothèque ou de l'avion de débarquement. Aspect en tant que de fait comportement intelligent de l'objet qui a alors réapparu dans la proximité de la maison de la femme, ses possibilités de manoeuvre prouvées pendant le vol au-dessus de la route, rotation silencieuse autour de son axe comme le phénomène des sphères d'or (sondes ?) incitez à écarter la possibilité qu'elle était juste un complexe des observations imprécises des choses communes. Des doutes peuvent être également émis dessus survivent à au phénomène et à l'illusion optique. Un autre fait important est celui pendant la rencontre étroite la femme jugée pour informer au sujet de son situation étrange ses amis, en appelant et en leur écrivant des messages des textes. La valise est encore ouverte et l'explication finale ne peut pas être présentée. Il est possible que quelques autres observateurs existent et des efforts sont faits de les trouver, bien qu'il ne soit pas facile dans notre pays où la majeure partie de personnes rejette leurs expériences ou ait peur d'être ridiculed. Nous espérons que "quelqu'un d'autre a dû le voir" pendant que Joanna énonçait. Il y a sentiment prédominant que l'histoire de Joanna est pas seulement seule imagination parce que quelque chose lui a causé la réaction et influencee sur son état psychical et physique. Cet effet était si fort que pendant plusieurs semaines après que les sightings que la femme ne peut pas contrôler avec lui. Piotr Cielebias.
FIN
Consulter ces deux sites remarquables de Pologne, de l'Ami Piotr Cielebias :
 
LES PHOTOS DE LA SOUCOUPE VOLANTE DE LYON, EN POLOGNE :
 
http://ovniparanormal.over-blog.com/article-12969162.html 
 
OVNIS EN POLOGNE :
 
http://nol-polishufojournal.blogspot.com/

En Français :

http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fnol-polishufojournal.blogspot.com%2F&langpair=en%7Cfr&hl=fr&ie=UTF-8
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 14:04
MISE EN GARDE POUR LES SIGNAUX ENVOYES AUX ALIENS... :
 
Mise en ligne le 16 décembre 2007 :
 
 
Traduction "Google" :
 
TEXTE :
 
Du "The Sunday Times", 16 Decembre 2007

Ne pas appeler les Aliens, ils ne peuvent pas être amicaux...
 
Tony Allen-Mills, à New York

Pour des décennies, il a été un aliment de base de la science-fiction quelque part dans la galaxie, une race alien très développé capte un signal radio de la Terre, et décide de nous manger pour le déjeuner.

Dans un monde affligé par la guerre, la faim et la maladie, une éventuelle attaque par des petits hommes verts ne peuvent rang élevé parmi les nations, la plupart des préoccupations. Pourtant, pour un petit groupe de scientifiques qui sont de plus en plus puissantes technologies de la maîtrise dans un trans-galactiques recherche de signes d'une intelligence extraterrestre, la perspective de la catastrophe a suscité un débat en colère.

Deux scientifiques chevronnés ont démissionné de l'élite du groupe d'étude international pour protester contre le manque de débat public sur les conséquences possibles d'attirer l'attention des étrangers en envoyant des signaux en profondeur dans l'espace.

"Nous parlons d'initier la communication avec d'autres civilisations, mais nous ne savons rien de leurs objectifs, les capacités ou l'intention", a averti John Billingham, un ancien scientifique de la Nasa qui a quitté un extra-groupe d'étude mis en place par l'Académie internationale d'astronautique (IAA ).

Les chercheurs impliqués sont tous parfaitement conscients des dangers de ridicule dans leurs discussions de ET et de son plus sinistre cousins. Pourtant, les récents progrès dans les technologies radio-télescope, et un important flux de financement privé dans les projets liés HE, a transformé la «recherche d'une intelligence extraterrestre" (Seti).

En Californie, en octobre dernier, les astronomes allumé les premiers éléments d'un nouveau tableau géant de la radio télescopes qui vont considérablement élargir le balayage d'un signal dans l'espace. Connu sous le nom de l'Allen Telescope Array, elle a été construite avec l'aide d'un $ 25m (£ 12.3m) donation de Paul Allen, le milliardaire cofondateur de Microsoft, et est un projet conjoint de la Radio Astronomy Laboratory de l'Université de Californie À Berkeley, et l'institut Seti, America's premier centre de recherche HE.

«J'aime bien l'appeler Séthi la plus longue de séquences», a déclaré Allen lorsque les télescopes ont été commandés. "Mais si ce tableau capte un signal, ce serait une chose étonnante d'une civilisation en mutation.".

Pourtant, les critiques affirment que l'écoute des signaux et recherche active de vie étrangère sont très différentes activités. À l'Académie des sciences de Russie à Moscou, Alexander Zaitsev, directeur scientifique à l'Institut de Radio Engineering and Electronics, a fait appel à une participation de 70 mètres de large radiotélescope en Crimée à transmettre des signaux à des systèmes d'étoiles à proximité d'une pratique connue sous le nom de " Séthi active ".

C'est le passage régulier de l'écoute de la transmission qui a divisé la communauté Seti et a soulevé les questions embarrassantes que personne n'a encore pu répondre. Qui parlera au nom de la Terre si un étranger civilisation réponses? Et sommes-nous vraiment en danger d'inviter Armageddon? Sir Bernard Lovell, le fondateur britannique de Jodrell Bank, a déjà fait remarquer qu'il s'agissait d'une "dangereuse hypothèse" que tout étranger vie allait se révéler sympathique.

Si un étranger flotte mobilise contre nous, Allen devrait être l'un des premiers à le faire savoir. "S'ils trouvent quelque chose, ils vont m'appeler et dire que nous avons un signal", a-t-il dit. "Jusqu'à présent, le téléphone n'a pas sonné.".

Pourtant, la question de savoir si nous devrions aller activement à la recherche d'écotechnologies doit encore être débattu, insiste Michael Michaud, un ancien fonctionnaire du Département d'Etat américain, qui a également démissionné du groupe d'étude de l'AIA. Michaud est alarmé par ses collègues hésitent à interrompre les transmissions en attendant l'examen des conséquences possibles.
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 11:32
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 09:29
LA  PLACE DE L'HUMAIN AVEC LES PRESENCES ALIENS... :  


En Anglais : in English :

http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fovniparanormal.over-blog.com%2Farticle-14645810.html&langpair=fr%7Cen&hl=fr&ie=UTF-8


Pourquoi n'existe t-il pas dans les programmes des éducations nationales dans les différents points de "nôtre" globe, de préparations psychologiques des Humains à d'éventuels contacts 
avec des Etres des Autres Monalien-yeux-mouvants.gifdes ?

SOMMES NOUS PREPARES PSYCHOLOGIQUEMENT ET
TECHNIQUEMENT POUR DES CONTACTS AVEC DES ETRES DES AUTRES MONDES ?

Ce thème nouveau à aborder sort des sempiternels sentiers battus, et mérite que l'on s'y attarde, puisque ces probables contacts avec des Etres des autres univers est d'actualité maintenant, suite à nôtre propre sortie d'au-delà de "nôtre" propre planète…

Depuis les temps reculés, la sphère des contacts des Humains est allée toujours de façon exponentielle.

Au début de l'humanité, l'être humain était prisonnier de son implantation géographyque très étroite.

Les contacts se faisaient d'être humains à être humains de village à villages. Puis au fur et à mesure du progrès et du développement des civilisations, ces contacts se sont élargis de plus en plus : du village à village, de régions à régions, de continents à continents.

Dorénavant, nous avons quitté "nôtre" planète, et l'élargissement des contacts d'humains à humains doit pouvoir s'étendre à ceux des autres mondes…

Car pourquoi l'être humain ne serait que le seul représentant, établis ici sur Terre ?

D'où la nécessité de se préparer ici et maintenant à ces nouveaux contacts…

A METTRE D'URGENCE AU PROGRAMME DES EDUCATIONS NATIONALES : LA PSYCHOLOGIE SPATIALE ! 

Je relis en ce moment mon livre de science-fiction préféré, un livre de Jacques Sternberg (d'origine Belge) "La sortie est au fond de l'espace", paru aux Editions "Denoël", collection "Présence du futur", réédité en 1990.

Les Humains sont contraints de quitter la Terre (les Survivants), et vers la fin de leur épopée, ils sont accueillis sur la Planète des Extraterrestres "Sconges"…

A la fin du livre, page 249 :

"En détruisant la Terre et ses habitants, les Sconges n'avaient fait que donner un coup de balai. La Terre, cette poubelle de l'espace, germe de pollution, de démence, de folie meurtrière et de crasse.
C'est ainsi qu'ils voyaient la chose. C'est ainsi qu'ils l'avaient vu. Car ils n'y pensaient déjà plus.

Ils avaient agi avec la même désinvolture qu'un homme lorsqu'il détruisait une toile d'araignée.

Aux yeux des Sconges, les Terriens étaient cependant des êtres humains. Cela ne laissait aucun doute.

Mais, cette notion d'humain, c'était précisément ce qui dégoûtait le plus les Sconges". 

Dans un passage précédent concernant les Extraterrestres

"Sconges" :

Page 209 : "Dans leur monde, il n'y avait plus de lois, plus de cartes d'identité, plus de permis de séjour. Plus de police, plus de réglement. Parce que cela n'était plus nécessaire. Expliquer exactement pourquoi ? C'était trop compliqué à expliquer.

Quand à la question du gouvernement, elle avait été résolue également. Il n'y avait pas de gouvernement sur la Planète. Pas de chefs et de subordonnés. Les Sconges, on pouvait le déduire ou le supposer, étaient tous adultes, lucides, pleinements conscients de leurs gestes, de leurs pensées comme de leurs actes.

Ils n'avaient plus besoin d'être enfermés dans des législations qui n'étaient en réalité que des parcs grillagés pour grands enfants. Ils n'avaient plus besoin de policiers qui n'étaient en vérité que des gouvernantes déguisées. Ils n'avaient plus besoin d'être dirigés, conseillés, organisés parce que sans doute ils portaient en eux, d'instinct, le sens des responsabilités essentielles. Et certainement n'avaient-ils plus le besoin d'écouter un parti ou un gouvernement leur parler de liberté puisqu'ils étaient eux-mêmes liberté totale, acquise, mise à exécution.

Nous avions tort, c'était vrai, de vouloir comparer leur monde à la Terre.

Ce monde ne pouvait être que fort différent, parce que les Sconges, sous des visages qui ressemblaient aux nôtres, devaient couver une lucidité, une intelligence, un détachement et une force sans nervosité que nous étions bien loin de posséder. 

La question de la nourriture, soulevée aujourd'hui, nous a révélé d'autres perspectives.

Les Sconges nous ont en effet appris que cette question leur posait certains problèmes. Car nos points de vue divergeaient de façon sensible à ce sujet.


_ Vous comprenez, nous ont expliqué les Sconges avec le plus grand calme, nous ne mangeons qu'une fois tous les six mois.Et notre repas se limite à quelques pastilles.


Les Sconges n'ont pas cru devoir ajouter ce que,probablement, ils pensaient : que pour nous, ils le savaient, toute la vie tournait autour de la table et des trois repas obligatoires et que les moindres de nos actes convergeaient vers la soupière ou le saladier. Ce qu'ils devaient d'ailleurs trouver répugnant ou simplement absurde. Non sans raisons.

_ Il faudra vous contenter de nos pastilles, ont ajouté les Sconges. Nous ne produisons rien d'autre. L'agriculture et l'élevage sont des mythes inconnus pour nous. Inconnus, bien sûr. L'agriculture inexistante puisque toute la nature avait été niée, recréée. Et l'élevage impossible puisqu'il n'y avait pas d'animaux sur la Planète…….

Cela dit, le fait que les Sconges ne mangent qu'une fois tous les six mois bouleverse évidemment tous les modes de vie que nous aurions pu imaginer.

Plus de lutte quotidienne pour le pain à la sueur du front, des poignets ou du cerveau. Plus de sentimentalité tournant sur elle-même autour de la misère. Plus de moyen de chantage social ou politique. Plus de prétexte au vol, au meurtre…..". 

Pour distraire les Terriens sur leur Planète, les Sconges apportent des documentaires filmés de l'existence passée des terriens :

Page 222 :

"Etrange séance qui dura une bonne partie de la journée. Elle nous permit de nous revoir, nous, les hommes, pris sur le vif dans certaines de nos acitivités passées. 

Ici, nous nous livrions à une course démente contre la seconde pour augmenter la productivité d'une usine en vidant de leurs tripes des maquereaux et des morues.

Ici, nous suivions avec passion une course de bolides dans le seul espoir de voir quelques voitures se renverser et prendre feu avec leurs occupants.

Ici, nous posions des culs-de-jatte en uniforme sur de petites tables pour les décorer officiellement et leur rendre les honneurs militaires.

Là, nous tentions de faire le tour du monde à quatre pattes avec un abat-jour en équilibre sur notre tête et dix oeufs frais dans la main droite.

Là, nous déléguions le pape, un bataillon d'archevêques, une division de prêtres déguisés en poupées de salon pour bénir le dernier canon atomique.

Là, nous laissions dix morts dans la neige et dix membres gelés dans la glace pour le simple plaisir de planter un drapeau au sommmet d'un pic.

Là, enconre avec des mines de juges-arpenteurs, nous prenions devant quelques hautes personnalités le tour de fesse de quelques reines du chou-fleur.

Il n'y avait pas de quoi être fier. Nous qui avions toujours accepté ces spectacles sans rien en penser, nous ressentions à présent une véritable oppression qui grandissait à chaque séquence. Tout nous paraissait odieux dans ces visions cependant si authentiques : nos gestes, nos expressions, notre avidité, nos corps, et même le décor gris, suintant, médiocre dans lequel nous avions si prétentieusement édifié une quantité d'institutions grotesques.

Un indiscutable sentiment d'infériorité nous prenait à la gorge quand nous pensions aux Sconges, à l'harmonie dans laquelle ils vivaient, à cette magistrale absence de ridicule ou de démence qui définissait leur monde………

Sans doute devaient-ils savoir, depuis longtemps, que nous avions été créés agressifs, crédules, fanatiques, exacerbés, sadiques et profondément masochistes…..

On pouvait même croire qu'ils avaient quelque espoir de nous voir devenir fort différents au contact de leur monde à eux……

Avec du temps et de la patience, les Sconges nous assimileraient à leur race. Leur but devait être cette assimilation en douce, sans heurt et sans manifestes.

Nous avions tout à gagner dans cette aventure et eux n'avaient rien à perdre…..".

FIN

Christian Macé

Repost 0
Christian Macé Christian Macé
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 06:50

A-Poppys-No--l-70.jpg


C'est dimanche, on se fait plaisir, une petite respiration musicale...

Ecoutons et voyons les VIDEOS de "Noël" 70" par les Poppys, et "Beach thème" par Tangerine Dream... :

Les "Poppys" nous chantaient cela à Noël 70...mais quoi de changé...depuis...?...Où on va...?... :

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-14016488.html  

Pour convertir les VIDEOS de "You Tube", Daily Motion", "Google"...et les conserver sur le disque dur :

http://online.movavi.com/ 

En Français : 

http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fonline.movavi.com%2F&langpair=en%7Cfr&hl=fr&ie=UTF-8

Repost 0
Christian Macé Christian Macé

Présentation

  • : Le blog de Christian Macé. Je suis sur Facebook : https://www.facebook.com/christian.mace.9 Mais ce compte a été désactivé par facebook le 28 mai 2017 ! Ici mon nouveau compte sur facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100016937507751 Ou alors sur facebook dans la recherche, taper Christian Macé (Toulon). Mon compte sur Twitter : https://twitter.com/Mac44482203 Mon email : macec48@gmail.com Mon téléphone : 0629550094
  • Le blog de Christian Macé. Je suis sur Facebook : https://www.facebook.com/christian.mace.9 Mais ce compte a été désactivé par facebook le 28 mai 2017 ! Ici mon nouveau compte sur facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100016937507751 Ou alors sur facebook dans la recherche, taper Christian Macé (Toulon). Mon compte sur Twitter : https://twitter.com/Mac44482203  Mon email :  macec48@gmail.com  Mon téléphone : 0629550094
  • : Je suis né le 17 juin 1953 à Corbeil-Essonnes, en France. J'habitais initialement à Cogolin et maintenant à Toulon, dans le Var, en France. Cette photo en entête, je l'ai prise à Cogolin dans le Var en France le 29 septembre 2005 à 18 H 09. On voit deux ovnis que j'ai cerclé en rouge. Je n'avais rien vu à l'oeil nu... Ici l'actualité des phénomènes ovni et paranormaux...J'ai commencé à étudier le Phénomène des OVNIS dès l'année 1969, puis par la suite, je me suis aussi intéressé à l'étude des Phénomènes Paranormaux...J'ai fais parti en France, de diverses Associations de Recherches sur le Phénomène OVNI : "GEPA", "GEOS", "CFRU", secrétaire du Groupe Sentinelle...J'ai rédigé de nombreux articles concernant mes Recherches sur ces Phénomènes OVNIS et Paranormaux. Mon email : macec48@gmail.com
  • Contact

  • Macé
  • Passionné ovnis, paranormal et ésotérisme
  • Passionné ovnis, paranormal et ésotérisme

Le dossier des mystérieux félins en promenade

Il s'agit des apparitions et disparitions soudaines de félins, dont chat, panthères, etc. C'est l'affaire des Gros Chats. En fait, ils se meuvent à travers les Autres Dimensions... : http://ovniparanormal.over-blog.com/article-13739144.html

Recherche

Anomalies sur nos autres planetes

Dans le lien ci-après, il y a toute une liste de photos représentant d'étranges structures Extraterrestres sur nos planètes. Notamment celle sur Mercure, dont la forme pourrait être aussi un ovni : http://ovniparanormal.over-blog.com/article-cette-etrange-forme-ou-structure-sur-mercure-prise-en-photo-par-messenger-88037316.html

Pour joindre Christian Macé

Mon email : macec48@gmail.com Mon numéro tél. portable : 0629550094

Date de création de ce blog et nombre d'articles

J'ai créé ce blog le 06 juin 2007. En mai 2013, le nombre d'articles postés dépasse les 10000 articles.

Les Ethnologues-Géologues venus d'Ailleurs

Sur ce site ami, ce lien pour lire mon article "Les Ethnologues-Géologues venus d'Ailleurs" : http://www.infomysteres.com/temoin/ovnimace8.htm

Les Extraterrestres qui sont parmi nous et les Hommes en Noir

LES HOMMES EN NOIR MIB http://ovniparanormal.over-blog.com/christian-mac%C3%A9-ouvre-le-dossier-des-%C3%A9tranges-hommes-en-noir-mib

Ces Intelligences d'Outre-Mondes qui nous côtoient

Sur ce site Ami, le lien de mon article sur "Ces Intelligences d'Outre-Mondes qui nous côtoient". Et à la fin, ouvrir le "Sommaire" pour découvrir mes autres articles : http://ufoweb.free.fr/mace1.htm