Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 18:02
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 17:52
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 08:55

Nous pxfiles003.gifoursuivons la publication des informations si précieuses de "MONSIEUR X", encore et encore très éclairé...

Aujourd'hui :


DES ETATS MODIFIES DE CONSCIENCE
 
 

En Anglais (in English) :

http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fovniparanormal.over-blog.com%2Farticle-12069674.html&langpair=fr%7Cen&hl=fr&ie=UTF-8&oe=UTF-8&prev=%2Flanguage_tools

Si la nuit cache bien son silence, le temps est un litham qui voile l’écume des jours, enchaînant l’illusion d’une parfaite réalité…

Le temps est peut-être elliptique, n’ayant pour axe qu’un univers primaire ? Laissant dans l’ombre les volutes bleues de quelques naissantes étoiles.

 

Le temps est subjectif

La logique des choses pourrait bien s’avérer toute autre. Il s’agit d’un problème métaphysique patent…

Parfois même, il arrive que l’on pénètre quelques instants, de plein grés ou à notre insu, des dimensions hors du temps et contre toute logique par le détour d’un rêve ou d’un état second occasionné par l’absorption de certaines drogues (LSD, champignons hallucinogènes ou morphine). 

Il est reconnu par plusieurs scientifiques faisant état dans ce domaine, que certaines drogues agissent sur les facultés sensorielles chez plusieurs individus. Lors d’expériences pratiquées en laboratoire On s’est rendu compte que certains d’entre eux, simples d’esprit ou issus d’un milieu défavorisé, avaient accédé à un niveau de conscience et de connaissance supérieur à la normale. 

Ces gens ont-ils eu un libre accès à plus de 10 % de leur capacité cérébrale, qui leur a permis de franchir un seuil intemporel ?

A ce vaste sujet, il nous semble intéressant de rapporter la dramatique histoire survenue le dimanche 6 octobre 2002, dans le milieu de la matinée à Monsieur M…

Alors qu’il partait en promenade sur les bords d’une rivière, en compagnie de son fils âgé de 2 ans, ils furent tous les deux fauchés par un chauffard, sur le trottoir où ils attendaient que le feu passe au rouge pour traverser.

Voyant le véhicule foncer sur lui comme un bolide, Monsieur M… eut juste le temps d’écarter la poussette dans laquelle se trouvait son enfant. Le résultat de cette embardée s’est soldé par l’arrêt du véhicule dans le panneau de signalisation, qui se pliant en deux sous le choc, projeta le père et le fils sur le sol.

 

Le petit garçon sortira heureusement indemne de l’accident, avec quelques égratignures mais profondément choqué par les évènements.

Le père par contre sera poly fracturé à l’épaule, côtes, vertèbres, plus un poumon perforé.

 

Il passera de nombreuses semaines à l’hôpital, dans un état nécessitant la perfusion quotidienne de morphine et autres dérivés. Ces produits ont provoqués chez lui une alchimie d’apaisement de la douleur mais aussi des délires (ce qui est normal avec ce type d’antalgiques). 

Pendant ses hallucinations, il vécut de bien curieuses expériences.

 

Voici son témoignage :

 

" A l’hôpital, lorsque je recevais la visite de ma famille ou de mes amis, je voyais toutes ces personnes avec la tête englobée d’une sorte de halo blanc, semblable à un voile très épais qui leur prolongeait l’arrière du crâne au niveau de la glande pinéale, un peu comme les grands chapeaux que portaient autrefois sorciers et sorcières.

Puis je voyais régulièrement apparaître sur le plafond blanc de ma chambre d’hôpital d’incroyables peintures vivantes, aux couleurs magnifiques, qui changeaient à chaque instant. Moi qui d’ordinaire ne suis pas sensible à la peinture, j’ai trouvé en ce peintre mystérieux, né de mon imagination, un bien talentueux interprète de l’école psychédélique.

 

Dans mon premier cauchemar lié aux effets de la morphine, je me trouvais au-dessus d’un pavé mosaïque semblable à un échiquier, sur lequel étaient posés d’énormes pièces de lego (jouets suédois). Il y avait de petits cabanons semblables à des maisons en jouet. J’étais à quatre pattes sur une table bancale. Au moment où j’ai voulu en descendre, je me suis immédiatement retrouvé dans un lieu qui m’était totalement étranger, on aurait dit une chambre d’enfant. Alors, ne comprenant pas comment ni pourquoi j’étais arrivé dans ce lieu, je fus pris de panique. J’ai appelé au secours…. Et les infirmiers de nuits sont entrés dans la chambre et m’ont recouché car j’étais tombé de mon lit…ou d’une autre dimension de l’esprit ! Après, ce fut une succession de délires cauchemardesques. A n’importe quel moment de la journée, je pouvais voir plusieurs personnes avec qui je discutais, sans me rendre compte qu’elles n’existaient que dans mon imagination.

Très régulièrement aussi, il y avait une femme couchée dans le lit voisin, mais elle était sur les couvertures et habillée. Je ne voyais que son dos et n’ai jamais vu le visage de ce fantôme…Aujourd’hui, j’imagine que cette personne est morte dans cette chambre.

Souvent, il m’arrivait de me réveiller en pleine nuit, et je pouvais constater deux choses : la première était que je n’étais pas alité à l’hôpital mais au centre d’une grande bibliothèque remplie de livres anciens. La seconde, qu’il y avait régulièrement au pied de mon lit une bonne soeur, vêtue d’un froc qui effeuillait les pages d’un livre.".

DES CLICHES POUR LE FUTUR ? 

"Une autre nuit, j’ai vu par la fenêtre de ma chambre d’hôpital, partant des contres bas de la ville de B…jusqu’au pied de Paris, un épais dôme de fumée recouvrant toute cette surface. J’entendais comme des bruits d’explosions, de mitrailleuses et des cris d’émeute. J’avais l’impression que la troisième guerre mondiale était en train de se dérouler ou alors une révolution. J’ai alors tenté, mais en vain de joindre ma femme par téléphone, pour lui dire qu’elle devait fuir avec notre fils afin de se mettre à l’abri de l’assaillant inconnu. Il me fut impossible de composer le numéro sur le combiné….La situation que je vivais se situait peut-être dans un futur proche et non dans l’instant où elle parvenait à mes sens.".

 

Dans le même genre de situation, le récit de notre ami R.T. retiendra aussi notre attention. Souffrant dans la première semaine de septembre 2001 d’une douloureuse crise de sciatique, ce dernier se rendit à plusieurs reprises chez son médecin. Le mal empirant, son docteur lui recommanda une injection d’un médicament contenant de l’opium. Le 10 septembre au soir, une infirmière vint lui faire une piqûre intramusculaire du remède. Un quart d’heure plus tard, le malade se leva et se mit à table pour dîner. C’est alors qu’il fut pris d’une sorte de vertige. Regagnant son lit, il s’allongea et commença à voir en fermant les yeux d’étranges tableaux colorés se dessiner au plafond. Conscient qu’il faisait un délire psychédélique, il ne fut nullement impressionné par les images qui défilaient comme dans un kaléidoscope.

 

Ayant fait de nombreux voyages au Mexique et au Guatemala, il retrouvait dans ses visions des tableaux identiques à ceux qu’il avait vus en Amérique Centrale. Soudain les scènes se transformèrent des visages sanglants apparaissaient dans ses visions. Un de ses amis policier l’appela alors au téléphone pour prendre de ses nouvelles. R.T. lui décrivit les scènes hallucinantes qui s’offraient à ses yeux. Sans s’épouvanter, le malade contrôlait parfaitement la situation et voyait ces êtres aux faciès déchirés et mutilés, défilés comme sur un écran de télévision en couleur. Une heure plus tard, l’hallucination prit fin lentement. Plus aucune image n’apparaissait devant ses yeux. Le malade s’endormit.

 

Le 11 septembre à 15h00, le téléphone retentit. Son ami policier, totalement bouleversé lui dit :

 

"Prends vite la télé, deux avions viennent de percuter les « Tours Jumelles » de New York. Les images qui te sont apparues, tu vas les voir en directe sur l’écran".

 

L’homme paraissait totalement bouleversé. R.T. suivit toute la soirée sur les reportages liés à ce double attentat et les scènes horribles qui se déroulaient au pied du World Trace Center.

 

Ces témoignages sont tout à fait saisissants, tant par leur intérêts que par leur aspect spécifique, et l’on peut se demander, si au-delà d’un simple délire dû aux injections de morphine et autres dérivés, si ces deux personnes n’ont pas pénétré dans un état second dans cet l’Invisible situé hors du temps.

Devant de tels cas, l’Inconnu nous semble étrange et nous fait peur, tout autant qu’il nous ouvre des portes sur les forces insoupçonnées qui sommeillent en nous. 

Nos Anciens vivaient en osmose avec la nature et le cosmos, légitimants ainsi le libre accès à des degrés de spiritualité sans précédent.

 

Ils savaient que le temps n’a ni début ni fin .

Gaston Leroux écrit dans (Rouletabille Chez les Bohémiens, chapitre LVIII : 

« …tout se rejoint à travers le temps, ce qui revient à peu près à dire que rien ne change et que le temps lui-même n’est qu’une illusion… et puis voici les portes franchies… et l’espace et le grand soir qui tombe et la fuite et la liberté peut-être !… ».

 

Une infime tentation pour l’explorateur qui visiterait le futur ou passé, si cela était possible, pourrait avoir des répercutions catastrophiques que son propre continuum spatio-temporel et celui de l‘ univers.

LES CONSPIRATIONS DE LA NUIT 

 

Il nous arrive de faire des rêves qui peuvent nous sembler réels parce que nous avons la sensation d’en ressentir tous les éléments qui s’y trouvent : la chaleur du soleil sur la peau, l’odeur de la brise marine sur une plage, la pluie qui tombe, le froid pénétrant, le vent qui souffle où l’impression de vivre des situations incongrues telles que : chercher son chemin dans une ville que l’on ne connaît pas où les gens y parlent une langue inconnue, de se promener dans un lieu qui nous est familier mais où la vie semble s’y dérouler différemment, d’avoir le sentiment d’être poursuivi par quelqu’un ou quelque chose d’invisible, d’avoir l’impression de voler dans les airs comme le ferait un oiseau. Ce sont des sensations que l’on a tous un jour où l’autre ressentit et qui nous ont fais nous demander si elles faisaient partie de la réalité ou bien d’un rêve ?

Où mènent les chemins de l’inconscient que nous empruntons chaque nuit ? Nous conduiraient-ils vers une autre perception de l’univers et de nous même ? Ou vers une autre réalité ?

 

Avant de répondre à ces questions il nous faudrait définir les notions de rêve et réalité. Que savons-nous de l’un et l’autre ? Ces pensées se résument à ce que l’on nous en a toujours appris, c’est-à-dire absolument rien de concret !... Autant que la vie et la mort. L’action de vivre n’est pas volontairement liée au fait que nous respirons, et la mort en son sens ne signifie absolument pas que tout s’arrête pour un individu…Qui peut l’affirmer avec conviction ?

 

Ce sujet est aussi vaste que « les temps » qui s’étirent autour de la grande horloge universelle, que la phase du sommeil nous permettrait « inconsciemment » de traverser pour accéder aux dimensions parallèles. Cette action de franchissement symboliserait notre rêve, ce qui expliquerait le côté réaliste mais incongru de celui-ci. Parce que nous en ressentons tous les éléments qui s’y trouvent mais que notre esprit, ne les comprenant pas en totalité, n’en garderai qu’une sélection fragmentaire (mon cher WATSON ?). Ce qui expliquerait ces sensations de malaises qui nous envahissent après ce qu’on appelle « un mauvais rêve » ou bien d’avoir eu l’impression de discuter avec quelqu’un qu’on a connu et qui est mort depuis longtemps…

 

Ces franchissements ou incursions dans ces mondes ne se feraient que sous une forme de plasma étherique (une sorte d’hologramme) et serait là, l’explication des phénomènes de décorporations ou voyages astraux (voyages hors du corps N.D.E) que subissent à leur insu certaines personnes la nuit. Parfois, elles ont eu l’impression de s’envoler en spirale vers le plafond de leur chambre ou au contraire la sensation d’en tomber en se réveillant brusquement dans leur lit. 

On peut penser que depuis la plus haute antiquité, ces franchissements intemporels étaient connu des anciens. Selon la tradition tibétaine ou égyptienne, les prêtres accompagnaient les défunts dans le monde des morts. Cette action suggère qu’elle ne pouvait se faire que dans « un état semi conscient » ou sous l’influence de drogues et autres hallucinogènes permettant ainsi l’accès à plusieurs mondes, notamment celui des trépassés.

Des drogues, à base de champignons hallucinogènes ou bien d’herbes tels que le Cannabis et le Haschisch, auraient la faculté de débloquer certaines parties du cerveau rendant plus réceptif notre esprit aux differents degrés vibratoires de l’univers. Nous pouvons imaginer alors que ces hiérarchies sont comme les sillons que l’on trouve sur nos anciens disques vinyles, conduisant à des mondes identiques au notre mais dupliqués paradoxalement (univers fractals) à cause de nos franchissements intemporels (puisque l’action que l’on y mène est différente à chacun de nos rêves). « Ce cheveu dans la soupe », impose une réflexion sur l’idée que nous, nous faisons de l’espace-temps et de la vie telle que nous la concevons. Pour expliquer cette théorie : pour le voyageur du temps que vous pourriez être, le simple fait de fouler l’herbe d’une époque passée ou future jusqu’à laquelle vous êtes parvenus, fait que vous venez de créer un paradoxe spatio-temporel, une autre réalité dans laquelle vous êtes intervenu et qui sera de toute façon « l’unique réalité » pour ceux qui la vivent. Prenant en compte les nombreux éléments scientifiques et spéculatifs que notre livre met en évidence, l’exemple du voyageur du temps pourrait très bien être appliqué à ce que nous incarnons la nuit quand notre esprit fabrique les rêves paradoxaux à l’intérieur desquels nous interagissons inconsciemment ou dans certains cas consciemment.

 

« L’homme qui vit est un homme entouré de mirages… » (Marc AURELE)

E.M.I. (EXPERIENCE DE MORT IMMINENTE—NEAR—DEATH---EXPERIENCES)

VOYAGE DANS UNE REALITE NON-ORDINAIRE 

La civilisation judéo-chrétienne a imprégné dans l’esprit de dizaines de générations une image fausse et déformée de la mort. Pourtant la présence inévitable à nos côtés de cette dernière a suscité de nombreuses questions, autant d’un point de vue scientifique que religieux.

 

Il existe aujourd’hui une approche différente, non pas de la mort, mais d’un état qui est qualifié, dans certains cas d’expérience de mort imminente. Beaucoup de gens simples, qui ont été frôlés par l’aile de la Grand faucheuse, ont eu des aperçus miraculeux d’un monde de l’au-delà rayonnant d’amour et de compréhension,qu’on peut atteindre comme nous l’avons déjà écrit qu’après un voyage étonnant dans un tunnel ou un passage.

 

Mettons-nous bien d’accord, une E.M.I. n’est en rien un rêve. Un rêve n’offre jamais un tel degré d’intensité. Une N.D.E. imprègne l’être d’une notion nouvelle de sa propre réalité et de sa place dans cette chose merveilleuse qu’est la VIE.

Tous ceux qui sont physiquement mort un certain temps (pour la science), et qui ont ensuite été ramenés à la vie par les médecins, semblent avoir transcendé le temps.

De nombreux auteurs et scientifiques affirment que « les visons de l’autre monde sont les produits du même courant imaginatif à l’œuvre dans nos images habituelles de la mort ; notre tendance à donner aux idées des formes concrètes personnalisées et théâtrales ; la capacité de nos états intérieurs de transfigurer notre perception de l’extérieur ; notre besoin d’intérioriser la carte culturelle de l’univers physique ; notre tendance à ressentir cet univers comme un cosmos moral et spirituel dont nous faisons partie, et où nous avons un but. ».

Il en est des E.M.I. comme des abductions, tous les sujets qui les ont vécus rapportent de leur expérience les mêmes visions, les mêmes sensations, nous pourrions dire les mêmes paramètres, quelque soient leur culture, leur religion, leur race et leur âge. Des aveugles de naissance à qui cela est arrivé ont pu « voir » et peuvent décrire avec précision les images qui les ont marqués.

 

Certains scientifiques expliquent ces phénomènes par un manque d’oxygène au cerveau pendant la « mort » et l’effet d’hallucination que cela produit. D’autres affirment que c’est l’adrénaline secrétée par les capsules surrénales, qui montant au cerveau, se transformerait sous une forme d’alchimie interne en mescaline et donnerait des hallucinations temporaires. Oui, mais alors pourquoi, partout sur la planète, les êtres qui ont vécu une N.D.E. voient-ils les mêmes détails ?

Un tracé EEG plat ne favorise, semble-t-il pas de telles visions ?

 

Il faut bien reconnaître que le bât blesse l’establishment scientifique qui refuse la délocalisation de la conscience. Cette dernière ne serait pas secrétée par le cerveau, c’est-à-dire assujettie à la matière biologique, mais indépendante de celui-ci, autonome et bien plus proche du KA des anciens Egyptiens que de la science moderne !

 

Ne voyons pas là une sorte de magie mais tout simplement une faculté, un pouvoir, dont nous avons perdu les clés !

 

Une vieille légende allemande, rapportée par Gérard de Nerval dans « Aurélia » affirme que chacun de nous a un double et que lorsque nous l’apercevons notre mort est proche ! Ce thème du double, de l’ombre, de la synthèse difficile des contraires nous renvoie aux peintures murales de la Vallée des Rois ou des tombes du plateau de Saqqarah !

Les expériences vécues par des personnes ayant approché la mort de très près sont des expériences subjectives.

Depuis des années, les récits des témoins ont été passés au crible des outils modernes de la psychologie.

L’approche scientifique, par des faits et demande du doute, a tenté de faire entrer les E.M.I. dans un cadre théorique. En restant proche des faits et de leurs structures, une voie nouvelle va peut-être s’ouvrir aux chercheurs et les conduire sur une piste totalement neuve et inconnue. S’engager sur un tel chemin permettra de croiser les informations « recueillies » sur chaque sujet, et avec une extrême prudence tenter d’en tirer des conclusions et de nouveaux indices de recherches. On peut admettre que le travail qui se produit au moment de la mort est une confrontation avec les tendances inconscientes profondes qui ont été puissamment refoulées dans la vie. La culture et l’éducation reçues par chacun bloquant notre véritable nature psychique et les possibilités qu’elle recèle. 

 

LES CHEMINS DE L’AU-DELA  

 

Le Bardo Thôdol, le Livre des Morts tibétain, présente plus d’une analogie avec Le Livre des Morts des anciens Egyptiens. Ces deux ouvrages n’ont pas été rédigés à l’attention des êtres passés à l’Orient éternel, mais pour des vivants susceptibles de conduire les défunts sur un autre plan, dans un monde différent.

Les guides du Bardo Thôdol s’efforcent de suivre l’être terrestre transféré dans l’au-delà, avec sa conscience devenue neuf fois plus claire, avec tout son psychisme, ses peurs, ses émotions et sa mémoire. Il est aidé à se reprendre en main, à exercer sa volonté d’homme, à répéter des prières en demandant de l’aide aux puissances divines. On l’appelle par son nom. Il est une sorte de naufragé qu’on cherche à sauver jusqu’au moment où il s’engouffre dans une nouvelle naissance. On voit ici la puissance du nom. Dans l’ancienne Egypte, les morts demandaient à ce que l’on les cite afin qu’il renaissent dans la Douât.

Tout au long de ce « transfert », le défunt conserve son moi personnel. Il est devenu l’Homme réel, qui n’est pas sa personnalité terrestre limitée au temps d’une incarnation, mais le noyau permanent, transtemporel, de cette complexe créature psychophysique.

C’est peut être ce « double », qui selon Gérard de Nerval, se manifeste à celui qui va bientôt quitter notre vallée de douleurs. Cette lumineuse face inconnue de l’être qui retourne à sa source originelle. Toute cette aventure post-mortem aura pour objet de préserver l’individualité immortelle, le JE profond, synthèse de toute la richesse de l’expérience humaine faite par son moi partiel, et limité, dans la dernière incarnation.

Si l’on se réfère à cette perspective, la logique de l’après vie n’implique pas une dichotomie du type ciel/enfer toute manichéenne. Il s’agirait plutôt d’une sorte de Grand œuvre alchimique dans lequel le dépouillement des « vêtements terrestres » correspondrait à l’œuvre au Noir, phase précédant une montée totale vers l’épuration et une renaissance analogue à celle symbolique du Phénix... 

A suivre...
 

LES INFORMATIONS PRECEDENTES DE "MONSIEUR X" : 

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-12045287.html


 

 

 

 

Repost 0
Christian Macé Christian Macé
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 08:27
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 20:44

ABDUCTION PARAliensWC-188.gif ALIENS DE HELENE GUILIANA, EN FRANCE : SUR LE SITE "UFODIGEST" : 

Mise en ligne le 29 août 2007 :
 
 
 
 
ICI SUR NOTRE BLOG : ABDUCTION PAR ALIENS DE HELENE GUILIANA, EN FRANCE :
 
http://ovniparanormal.over-blog.com/article-11973722.html
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 20:10

 

AC-ORBS-1.JPG

Photo : l'une des trois photos de Claude Burkel : on voit bien l'étrange boule lumineuse... 

L'Ami Ufologue Claude Burkel vient de nous transmettre son remarquable article sur la mystérieuse Forêt d'Orient, en France. Claude a pu prendre des photos des lieux, où l'on distingue une bien
 étrange boule lumineuse, que l'on pourrait peut-être qualifiée de "ORB"...

Nos plus vifs remerciements à l'Ami Claude Burkel !



LE SECRET DE LA FORÊT D’ORIENT



En Anglais (in English) :

http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fovniparanormal.over-blog.com%2Farticle-12061471.html&langpair=fr%7Cen&hl=fr&ie=UTF-8&oe=UTF-8&prev=%2Flanguage_tools


C’est au cœur de la forêt d’Orient (AUBE) à 10 Km de Troyes, en 1972 que mon « initiateur » un certain Zamouret celui qui m’a confié qu’il y avait une porte sur d’autres dimensions.

L’ouverture de cette porte ne s’opérait qu’à une certaine période de l’année en rapport avec une constellation correspondante avec des points repères, situés précisément dans la forêt d’Orient, et aux alentours.

Jimmy Guieu, m’a également fait part de ses recherches à ce sujet dans les mêmes périodes.

AB-ORBS-2.JPGDepuis la loge aux chèvres nous suivons la route forestière du Temple ; nous quittons cette route pour suivre celle de la « fontaine aux oiseaux » ; elle mène à l’étang de Frouasse, à mi-chemin se trouve une petite construction à l’état de ruine, apparemment sans importance ; c’est la « FONTAINE AUX OISEAUX » (maintenant sous les eaux à cause de la montée du lac depuis 2003) en fait une authentique porte sur l’espace temps !!! Un secret farouchement gardé au sein des loges initiatiques templières dés le premier siècle de l’existence de l’ordre.

La même année, avec 7 personnes nous avons réalisé des sondages à l’aide de matériel de résonance à ultrason, et sonar, prêté par des AB-ORBS-3.JPGchercheurs allemands. Le sondage, fiable jusqu’à 70 m de profondeur enregistra de curieux bruits de machinerie ; le site est ultra protégé des nuisances sonores par décret (interdit aux bateaux à moteur, survol d’avions militaires et il n’existe aucune usine où installations quelconque à proximité).

J’ai constaté aussi à cet endroit l’existence de fleurs qui ne poussent que dans des zones suffisamment radioactives, en hiver les arbres de cet endroit sont plus chauds que la température extérieure, cela ce remarque aussi avec la neige qui fond beaucoup plus rapidement dans cette partie de la forêt…. 

Alors qu’est-ce que c’est ?

Pour en venir rapidement au dernier événement, je suis repartit avec 2 amis en forêt à l’ancienne maison du temple (voir photos) le 23 Août 2007, dans l’intention de prendre des clichés de toute cette section de forêt, le ciel était couvert avec de la pluie, humidité maximum, à 9h 37 exactement nous passons devant la maison après en avoir fait le tour, devant le volet gauche nous voyons un cercle blanc, je pense à un panneau, mais il bouge, alors je prends des clichés à répétition, la forme disparaît, mais sur l’une des photos un "ORB" de 1 m20 environs. Il faut remarquer que pendant la prise de ces clichés la pluie c’était arrêté. 

Sur d’autres clichés des petits cercles. J’ai fait des centaines de photos dans cette forêt mais c’est la première fois que je vois cela, j’ai eu des gros problèmes dans ce lieu j’y est passé des nuits entières, avec des manifestations étranges, mais c’est la première fois que je découvre ces genres de clichés.

Ces exemples sont particulièrement troublants.

Fait à Courton-le-bas le 29 Août 2007

Claude BURKEL


VIDEOS REPORTAGES SUR CLAUDE BURKEL :


LA FORÊT D'ORIENT :

http://video.google.fr/videoplay?docid=-6076555142293642701


http://video.google.fr:80/videoplay?docid=2806438562764315403


EMISSION VIDEO ENREGISTREE LE 12 JANVIER 2008 :

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-15669731.html


LES ARTICLES PRECEDENTS ET SUIVANTS DE L'AMI CLAUDE BURKEL :

 
 
Le réchauffement de la planète :
 
http://ovniparanormal.over-blog.com/article-16081811.html
 
Invasion ovni en Australie depuis cinquante ans :
 
http://ovniparanormal.over-blog.com/article-16031470.html
 
Des nuages intelligents venus d'Autres Mondes :
 
http://ovniparanormal.over-blog.com/article-16014684.html 
 

LE SECRET DES TEMPLIERS : 

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-13965664.html
Le Scandale de l'Histoire Moderne :
 
http://ovniparanormal.over-blog.com/article-15170506.html
 
Le Christ n'avait pas de couronne d'épines :

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-15169975.html


LE PAPE PIE XII ET L'ASSOMPTION :

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-14111190.html


LE DESTIN DE L'ARCHE D'ALLIANCE :

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-14001502.html

LES AUTRES ARTICLES :

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-11769919.html

 

Repost 0
Christian Macé Christian Macé
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 19:49
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 17:51

ADN-ET.jpg


L'adénine du premier ADN : une origine extraterrestre ?

Mise en ligne le 29 août 2007 : 

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/chimie-1/d/ladenine-du-premier-adn-une-origine-extraterrestre_12664/

Repost 0
Christian Macé Christian Macé
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 17:35

LES OVjournaux009.gifNIS N'EXISTAIENT PAS... 

Mise en ligne le 29 août 2007 :

Voir les VIDEOS sur le site :
 

Publié le 29-08-2007 17:22

Les ovnis n'existaient pas...

La vidéo a été l'un des buzz du mois d'août. Depuis quelques jours, désillusion chez les amateurs d'extraterrestres : il s'agissait d'un montage. Voir la vidéo et les explications.

 

La vidéo, postée il y a quelques jours sur le Net, s’est vite répandue. Il faut dire qu’elle est plutôt intrigante : on y voit des engins qui ressemblent à des soucoupes volantes, dans le ciel haïtien (l’endroit est en tout cas présenté comme Haïti). Un film plutôt bien fait à première vue…

Dès sa mise en ligne, la vidéo est reprise sur de nombreux blogs, forums, et connaît notamment un vif succès aux Etats-Unis. Les amateurs d’extraterrestres y voient une preuve supplémentaire de l’existence de soucoupes volantes.
Mais, bien vite, ils doivent déchanter. Plusieurs internautes viennent en effet de publier des vidéos présentant les preuves du montage. Reproduction d’images, effets spéciaux : tout y est décortiqué. La venue des ovnis, ce ne sera pas encore pour cette fois…

FIN

A PROPOS DE CE TRUCAGE, VOIR LES INFORMATIONS ICI : 

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-11974127.html

Repost 0
Christian Macé Christian Macé
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 15:27

Communiqué  des Amis du Site "CRUCRAS" :

Un hélicohelico-16.gifptère de la Police poursuit et filme un ovni :


VIDEO ICI :



http://www.livevideo.com/video/embedLink/59BEF7F73256489881DD2E9027AD2E4E/101606/brighton-police-helicopter-chases-ufo.aspx  

LES INFORMATIONS DU SITE "CRUCRAS" : 

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-12046549.html

Repost 0
Christian Macé Christian Macé

Présentation

  • : Le blog de Christian Macé. Je suis sur Facebook : https://www.facebook.com/christian.mace.9 Et sur Twitter : https://twitter.com/Mac44482203 Mon email : macec48@gmail.com Mon téléphone : 0629550094
  • Le blog de Christian Macé. Je suis sur Facebook : https://www.facebook.com/christian.mace.9  Et sur Twitter : https://twitter.com/Mac44482203  Mon email :  macec48@gmail.com  Mon téléphone : 0629550094
  • : Je suis né le 17 juin 1953 à Corbeil-Essonnes, en France. J'habitais initialement à Cogolin et maintenant à Toulon, dans le Var, en France. Cette photo en entête, je l'ai prise à Cogolin dans le Var en France le 29 septembre 2005 à 18 H 09. On voit deux ovnis que j'ai cerclé en rouge. Je n'avais rien vu à l'oeil nu... Ici l'actualité des phénomènes ovni et paranormaux...J'ai commencé à étudier le Phénomène des OVNIS dès l'année 1969, puis par la suite, je me suis aussi intéressé à l'étude des Phénomènes Paranormaux...J'ai fais parti en France, de diverses Associations de Recherches sur le Phénomène OVNI : "GEPA", "GEOS", "CFRU", secrétaire du Groupe Sentinelle...J'ai rédigé de nombreux articles concernant mes Recherches sur ces Phénomènes OVNIS et Paranormaux. Mon email : macec48@gmail.com
  • Contact

  • Macé
  • Passionné ovnis, paranormal et ésotérisme
  • Passionné ovnis, paranormal et ésotérisme

Le dossier des mystérieux félins en promenade

Il s'agit des apparitions et disparitions soudaines de félins, dont chat, panthères, etc. C'est l'affaire des Gros Chats. En fait, ils se meuvent à travers les Autres Dimensions... : http://ovniparanormal.over-blog.com/article-13739144.html

Recherche

Anomalies sur nos autres planetes

Dans le lien ci-après, il y a toute une liste de photos représentant d'étranges structures Extraterrestres sur nos planètes. Notamment celle sur Mercure, dont la forme pourrait être aussi un ovni : http://ovniparanormal.over-blog.com/article-cette-etrange-forme-ou-structure-sur-mercure-prise-en-photo-par-messenger-88037316.html

Pour joindre Christian Macé

Mon email : macec48@gmail.com Mon numéro tél. portable : 0629550094

Date de création de ce blog et nombre d'articles

J'ai créé ce blog le 06 juin 2007. En mai 2013, le nombre d'articles postés dépasse les 10000 articles.

Les Ethnologues-Géologues venus d'Ailleurs

Sur ce site ami, ce lien pour lire mon article "Les Ethnologues-Géologues venus d'Ailleurs" : http://www.infomysteres.com/temoin/ovnimace8.htm

Les Extraterrestres qui sont parmi nous et les Hommes en Noir

LES HOMMES EN NOIR MIB http://ovniparanormal.over-blog.com/christian-mac%C3%A9-ouvre-le-dossier-des-%C3%A9tranges-hommes-en-noir-mib

Ces Intelligences d'Outre-Mondes qui nous côtoient

Sur ce site Ami, le lien de mon article sur "Ces Intelligences d'Outre-Mondes qui nous côtoient". Et à la fin, ouvrir le "Sommaire" pour découvrir mes autres articles : http://ufoweb.free.fr/mace1.htm