Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 12:36
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 12:13

 

OVNIS ovni-07-copie-1.gifRECENTS A CHANGHAÏ...
 
Mise en ligne le 28 août 2007 :
 
 
Traduction "Google" :
 
TEXTE :
 
UFOs repèré en ciel de la nuit de Changhaï encore
Par Gu Jia 2007-8-28
Changer la taille de police : 
 
BEAUCOUP DE résidants de Changhaï ont appelé des sorties de médias au cours des derniers jours pour rapporter repèrer les objets non identifiés de vol dans les cieux de nuit. Le dernier rapport est venu dimanche nuit, Eastday.com dit aujourd'hui.

La plupart des visiteurs que nuit de phase dans des zones de Yangpu et de Minhang.

Ils les ont dits scie un objet accrochant dans le ciel, shinning dans les lumières rouges.

« Le ciel était très clair, ainsi vous pourriez le voir avec vos yeux nus ou les télescopes ordinaires, » ils ont dit.

Un résidant s'est rappelé que l'objet est apparu la première fois dans le sud-est au crépuscule, et « il juste a plané là, sans les mouvements évidents. »

Quelques autres résidants les ont rapportés objecté que la scie dimanche nuit shinning dans les lumières jaunes ou bleues.

La ville reçoit une poignée de rapports d'UFO que chaque année, le rapport a indiqué, le noter a été de sept ans depuis que les autorités locales sont allées une année complète sans un tel rapport.

Les experts en matière locaux de météorologie ont dit que la plupart des objets non identifiés de vol s'avèrent être des ballons de temps ou un cerf-volant brillant.

Les ballons eux-mêmes ne donnent dehors aucune lumière mais peuvent être entourés par des lumières réfléchies des bâtiments voisins, experts dits.

Un objet non identifié de vol vu par beaucoup de gens la nuit du 11 avril au-dessus de Changhaï a été finalement confirmé pour être un cerf-volant par des experts de l'observatoire de Sheshan de la ville.
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 10:45
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 10:32

Les Grecs mail11.gifantiques pourraient-ils avoir créé la révolution scientifique ?...

Mise en ligne le 27 août 2007 :
 
 
En Français :
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 09:45

MYSTwebmaster-380.gifERIEUSES EXPLOSIONS...

 Mise en ligne le 27 août 2007 : 
 
En Français :
 
 
LIRE ICI NOTRE DOSSIER : "ETRANGES TREMBLEMENTS DE CIEL" :
 
 
J'ai remarque qu'un nombre important de ces étranges explosions, ont lieu PRES DE ZONES CÔTIERES...
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 07:37

 

220407-sonde4-ROUGE-ANOMALIE.JPG

 

Photo de Catherine Saclier : montagne du Garlaban : à droite, entouré de rouge, le "Périscope Alien" 

a-p--riscope-alien-agrandi.jpg
Photo : le "Périscope Alien" agrandi 


INTRUSION D'UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE ALIEN :
 

Mon article mis en ligne le 27 août 2007 sur le site remarquable "UFODIGEST" de l'Ami Dirk, à qui nous nous exprimons ici tous nos remerciements :
 
 
En Français :
 
 
Il s'agit des extraordinaires photographies de l'Amie Catherine Saclier, prises dans notre belle région de la Provence, en France.
 
La zone concernée est la Montagne du Garlaban, et la ville toute proche de Roquevaire.
 
Au développement des pellicules, nous constatons la présence d'un étrange "Périscope", que nous pouvons comparer aussi à une "Canne de golf", venant du ciel, et dirigé vers le sol.
 
L'extrémité de cette "Sonde Spatiale Extraterrestre" se termine par une sorte d'oeil. Cela est très visible à l'agrandissement. 
 
Serions-nous ainsi, Terriens, comme des poissons dans un aquarium ?...
 
Examinez bien vos photographies ou vos prises videos, vous pourriez découvrir vous aussi cette même intrusion Alien... 
 
VOIR ICI TOUTES LES INFORMATIONS A CE SUJET :

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-10742767.html
 
Repost 0
Christian Macé Christian Macé
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 07:04

LES ANOMALIES DU ROBOT SUR LE SOL DE MARS...

alien012.gifMise en ligne le 26 août 2007 : 
 
En Français :
 
 
LIRE ICI AUSSI CES INFORMATIONS... :
 
"CE PHENOMENE X QUI PERTUBE NOTRE TECHNOLOGIE SPATIALE" ET "LE ROBOT AU SOL SUR MARS "OPPORTUNITY"  A SUBI UN ETRANGE NETTOYAGE" : 

http://ovnismace.unblog.fr/2007/04/20/le-grand-vampire-galactique/

Repost 0
Christian Macé Christian Macé
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 05:02

Nous pxfiles004.gifoursuivons la suite de la publication des informations de « MONSIEUR X », toujours aussi éclairé...

Aujourd'hui :

LES TERRIENS COBAYES DES « EXTRATERRESTRES » ?

En Anglais (in English) :

http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fovniparanormal.over-blog.com%2Farticle-12025325.html&langpair=fr%7Cen&hl=fr&ie=UTF-8&oe=UTF-8&prev=%2Flanguage_tools

Le Petit Larousse donne du mot cobaye la définition suivante :n.m. (mot indigène d’Amérique) 1 : Mammifère rongeur d’Amérique du Sud, élevé surtout comme animal de laboratoire et appelé aussi cochon d’Inde. 2 :fam. Sujet d’expérience. Servir de cobaye. 

Avant que l’on accuse une civilisation inconnue, venue de l’espace, de pratiquer des opérations ressemblant à des supplices à des humains, n’oublions jamais que les Terriens eux-mêmes ont excellé dans ce domaine. Souvenons-nous des horreurs qui se déroulèrent dans les camps de concentrations nazis ! Mais comme il y a un début à tout, nous pouvons estimer que des tortures déguisées ont été imposées par différents pays sûr leurs propres sujets.

Parmi les multiples moyens qui ont été utilisés pour arracher scientifiquement à l’homme les secrets que, volontairement ou non, il enfermait au plus profond de lui-même, le pentothal fut à coup sur le plus connu. Son surnom de « truth-serum » ---sérum de vérité—fut inventé par un des premiers journalistes américains qui en ont parlé. Mais comme nous allons le voir, le penthotal n’est pas un sérum et les « vérités » qu’on obtient grâce à son emploi n’ont rien d’absolu.

Le penthotal sodium ou encore le 245 R.P. fut d’abord utilisé à titre expérimental par les Américains Horsley et Lorentz en 1932. Mais le premier rapport sur les travaux de ces deux savants ne fut rendu public qu’en 1943. En France, la première observation sur l’action de penthotal faite par Suttler, ainsi que le premier mémoire d’ensemble dû aux Docteurs P.Cossa, Agid et Augustin parurent au cours de l’année 1945.

Introduit dans l’organisme humain par la voie intraveineuse , ce barbiturate spécial produit un état de somnolence ou de demi-sommeil, état scientifiquement, état scientifiquement appelé « hypnagogique ».

Il existe d’ailleurs d’autres préparations pharmacologiques dotées d’une puissance analogue à celle du penthotal : le Privénal, le Narconumal et l’Amytal, ainsi que certains produits de synthèse obtenus dans des laboratoires secrets et utilisés par les services de renseignements pour interroger « douceur » certains respectables correspondants…

Au début de la guerre 39-45, le penthotal n’était guère utilisé que pour soigner certaines névroses accidentelles et récentes. Son usage fut ensuite réservé à l’armée américaine et dans l’armée anglaise pour dépister les simulateurs, notamment pour apprécier la sincérité des objecteurs de conscience qui refuaient de se battre pour des rasions de « haute moralité ».

Certains ravis semblent avoir été soumis à de telles pratiques pour pénétrer par effraction dans le cerveau des cobayes humains. Quels sont ces moyens ? Un fait est certain, ils s’avèrent redoutablement efficaces. !

LA GENESE DES MANIPULATIONS

Le premier contacté français qui osa crier haut et fort que les E.T. n’étaient pas de Grands Frères, venus aider la race humaine, mais au contraire la tester et la soumettre à des expériences innommables fut Jean Miguères, qui révéla dans son livre « J’ai été le cobaye des extra-terrestres », publié aux Editions Promazur-R-G., la fantastique aventure qu’il avait vécue.

Au mois de mars 1969, Jean avait créé à Perpignan une société nommée « Ambulance Alarm ». Doté d’un véhicule Citroën ID 20 dernier modèle, doté d’un matériel d’intervention et de réanimation ultra performant, il s’était très rapidement ouvert, par son sérieux et sa ponctualité de nombreux marchés dans tout le département des Pyrénées Orientales. Equipé dès cette époque d’un radio-téléphone à longue portée et à appel sélectif, sa société travaillait avec de nombreux médecins et une multitude de clients privés. Une convention signée entre les ambulanciers de la ville et le Centre Hospitalier de Perpignan, le liait, à l’instar de ses confrères à cette administration, pour y assurer, chacun à leur tour, un service d’une semaine de garde.

Sa dernière prestation commença le lundi 4 août 1969 à « 0 Heure », au dimanche 10 août à minuit. Ce service n’impliquait pas une mobilisation au Centre Hospitalier, mais une mise à disposition à chaque appel.

La semaine fut bien remplie sans être trop stressante.
Son tour de garde s’était déroulé sans histoire et touchait à sa fin, lorsqu’à 18h15, il fut informé qu’une mission urgente l’attendait. Demandé au Centre de Réanimation par le Service de Cardiologie pour effectuer un transport sur Rouen. Un patient en fin de vie devait être ramené dans sa ville. L’épouse du malade souhaitant qu’il s’éteigne sous son toit. 

                                        Lors de ses conférences, Jean Miguères répéta des centaines de fois sa terrible aventure :

«  Le 10 août 1969, vers 18h40, je quitte Perpignan pour Rouen à bord de mon ambulance. A l’intérieur, un homme en fin de vie, son épouse et mon frère.

Vers 21h00, le dernier soupir sortit de la bouche du malade. Les cinq bouteilles d’oxygène que j’avais embarquées à bord de mon véhicule, m’avaient permis de lui insuffler un peu de ce souffle qui lentement s’enfuyait de lui. Cinq bouteilles de sept cents litres soit au total 3500 litres d’un explosif potentiel ! 

En arrivant à Paris, j’empruntais l’autoroute de l’ouest, que je quittais plus tard pour m’engager sur une nationale à trois voies. Vers cinq heures du matin, je remarquais dans le ciel un gros nuage d’un blanc mercure qui semblait avancer vers moi. Cette chose qui évoluait à environ 300 mètres d’altitude m’éblouissait légèrement. Nous étions alors à Saint-Etienne–du Vauvray dans le département de l’Eure.

C’est alors que, sur une autre voie routière que la mienne, j’aperçus une voiture qui roulait dans ma direction. La même voiture que la mienne : une DS également. Je roulais drapeau d’urgence déployé, gyrophare tournant, deux ton en pleine puissance. Ce véhicule, tel un bateau ivre zigzaguait de gauche à droite. Semblant calquer ses réactions sur les miennes, dès que je changeais de voie, il faisait de même. J’étais alors à 160 km heure ! Un sentiment profond m’avertit que nous allions nous heurter, que le choc était programmé, dirigé ! Comment je le savais ? C’était une prémonition ! A ce moment, j’ai parfaitement vu, sous le « nuage », une plaque métallique, ronde et noire.

La collision fut terrible. Les deux véhicules explosèrent littéralement. Je me sentais totalement broyé. L’autre conducteur était décapité, mon frère éjecté, sans aucune blessure. La veuve contusionnée gisait dans l’herbe totalement abattue. Soudain, un homme inconnu se matérialisa à côté de moi. Il me posa la main au niveau de la nuque et me dit (ou me transmit mentalement) : «  Ne crains rien. Tout va bien ». Je me suis alors senti très calme, rassuré.

Rassuré mais totalement brisé, mort en sursis !

Coincé dans la carcasse de l’épave de ma DS, les pompiers mirent trois heures pour me dégager : cheville brisée, rate, foie, vésicule éclatés, fémur brisé en quatre morceaux, côtes enfoncées, poumon déchiré, cubitus en miettes…trois hémorragies internes…mais toujours lucide, parfaitement lucide, sans la moindre souffrance. 65 poches de sang me furent transfusées…tension artérielle tombée à zéro. Tilt ! ».

L’AUTRE JEAN MIGUERES

Mort-vivant, Jean fut admis le 11 août 1969 à 8h45 environ aux urgences de l’hôpital de Louviers. Le premier diagnostic avait consisté à constater un « décès clinique ». Ce genre d’état n’étant qu’une mort apparente, le polytraumatisé fut gardé en observation au bloc opératoire, dans l’attente soit d’être réanimé si possible, soit de permettre à ce qu’il lui restait de vie végétative de s’éteindre paisiblement, sans souffrances inutiles.

Trois heures plus tard, dans le bloc opératoire, une équipe chirurgicale super compétente tenta l’impossible. Elle fit de véritables miracles, mais dans les jours qui suivirent, la Grand Faucheuse tenta à plusieurs reprises de ravir sa proie aux chirurgiens et aux médecins. Elle échoua !

Le vrai Jean Miguères n’existait plus, un être totalement différent avait reconditionné ce corps martyrisé. Jean n’était plus le même homme. Lui seul sut véritablement les dessous de l’effarante aventure qu’il avait vécue.

Tous ceux, qui l’ont fréquenté, peuvent témoigner qu’une double personnalité l’habitait et l’agissait.

Pour les amateurs d’insolite, nous relèverons un détail curieux.

La DS ambulance accidentée portait le numéro d’immatriculation 294 F Z 66 soit : 2+9+4 =15= 1+5=6, F= 6 ,Z= 26,-- 66

Le rapport de ce terrible accident établi par la Gendarmerie Nationale porte lui le numéro 999 !

Certains ont affirmé que Miguères était un fabulateur ou un mythomane. Ceux qui l’ont bien connus sont persuadés que parfois Jean jetait le bouchon un peu loin, mais que derrière ce qu’il affirmait, se profilait « autre chose ». Souvent se vrais amis l’ont entendu assurer que l’entité qui s’était matérialisée à ses côtés de suite après l’accident, lui avait injecté sous la peau de l’épaule un implant. A l’époque où il évoquait cette possibilité, nul n’avait encore évoqué ce genre de chose.

DETAIL

Lorsque le 28 juillet 1992, Jean fut assassiné par son beau-père en plein centre de Lyon. Après l’avoir blessé à la jambe et rechargé son arme qui s’était enrayée, ce dernier lui vida un chargeur de carabine 30/30 en pleine tête. Celle-ci n’était plus qu’une bouillie informe. Si implant il y avait, plus aucune trace matérielle ne permettait de le retrouver. 

Le différent entre les deux hommes était né d’une confusion stupide, d’un manque de communication évident, qui provoqua ce drame atroce. La victime et son bourreau n’étaient sans doute coupables ni l’un ni l’autre. Derrière cette tragédie, beaucoup sont persuadés, qu’il existe un côté obscur, une manipulation orchestrée par une puissance quasi diabolique.

Tous ceux qui ont étudié la vie des « contactés » savent que presque tous ont eu une fin tragique.

A suivre... 

A PROPOS DE JEAN MIGUERES, LIRE ICI MON ARTICLE :

CES INTELLIGENCES D'OUTRE MONDES PARMI NOUS :


http://ovnismace.unblog.fr/2007/03/30/ces-intelligences-doutre-mondes-parmi-nous/

a-Jean-Migu--res.jpg

Photo : la voiture accidentée de Jean Miguères : dans le cercle, un visage Alien !

LES INFORMATIONS PRECEDENTES DE "MONSIEUR X" :

http://ovniparanormal.over-blog.com/article-12004447.html

Repost 0
Christian Macé Christian Macé
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 19:36

a-Seattle-Op--ra.jpg

 

Photo : la "Soucoupe Volante" au-dessus de l'Opéra de Seattle


L'OPERA "SOUCOUPE VOLANTE" DE SEATTLE
 
"...Les piliers métalliques, visibles à l’intérieur, sont ornés de colliers gravés aux noms des plus généreux donateurs. Enfin, la promenade a été tendue de filets métalliques. Eclairés la nuit, ils se reflètent sur le film d’eau qui longe la façade du bâtiment. A l’arrière plan, la « soucoupe volante » coiffe le Space Needle, tour futuriste devenue l’emblème de Seattle depuis sa construction en 1962..."
 
PLUS D'INFORMATIONS ICI :
 
Mise en ligne le 26 août 2007 : 

http://www.resmusica.com/aff_article.php3?art=4231

Repost 0
Christian Macé Christian Macé
27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 19:14

 AliensWC-69.gif

 

LES OVNIS DE LA VENDEE, EN FRANCE...
 
Mise en ligne le 27 août 2007 :
 

En quête de témoignages extraordinaires

Jérôme Choloux, habitant des Herbiers, a recensé une cinquantaine d’apparitions inexpliquées, les PAN, Phénomène Aérospatial Non-identifié, ex OVNI, dans le ciel vendéen depuis 1937.

En quête de témoignages extraordinaires

D’où vient votre passion pour les ovnis et les histoires extraordinaires ?

Depuis toujours, je suis attiré par le merveilleux et les énigmes. Lorsque vous ne possédez pas la réponse à une question et que personne ne peut vous en donner une, le champ des réponses potentielles et inexplorées est vaste. C’est pour moi l’occasion de partir dans une véritable aventure. À propos des ovnis, j’ai commencé par fouiller ma propre collection de bouquins sur le sujet, puis je suis allé à la pêche aux observations dans la presse locale conservée aux Archives Départementales. Présenter des informations dont la source est la presse, me permet de prouver que je n’invente rien. Mais, compulser toute la presse est un travail colossal. Il est certain que des observations inédites y dorment encore.

Depuis combien de temps, ce phénomène « ovni » existe-t-il ?

Difficile à dire. La controverse sur ce que l’on appelle les « soucoupes volantes » date de 1947. Le 24 juin de cette année, les observations d’un homme d’affaire américain sont reprises à travers le monde, elles donneront lieu à un débat qui prendra très vite la direction de Mars et des étoiles... Mais le phénomène est largement plus ancien. Pour la Vendée, nous connaissons, par exemple, un cas publié d’une observation faite en 1937 à Xanton-Chassenon. Mais on peut dire qu’en France, il existe trois grandes dates dans l’histoire des ovnis : 1954, avec une formidable vague d’observations. C’est l’image « martienne » qui s’impose. 1974, une seconde vague, moins importante. Elle émeut l’opinion et déclenche la mise en place d’une structure officielle. Et enfin, le 5 novembre 1990, des centaines, voire de milliers, d’observations sont faites en soirée. L’explication avancée est celle de la rentrée dans l’atmosphère de débris de fusées russes. Certaines observations vont contre cette explication et aujourd’hui, la controverse existe encore.

Quelles sont les observations les plus marquantes qui ont été faites en Vendée ?

Une observation spectaculaire a lieu aux alentours de Talmont-Saint-Hilaire, ce fameux 5 novembre 1990. Trois personnages vus au sol s’élèvent et se transforment en objet triangulaire qui disparaît.

Comment ces phénomènes sont-ils expliqués ?

Pour sortir de l’hypothèse extra-terrestre, dans les années 70, des chercheurs ont montré que ces schémas classiques d’apparition existaient déjà dans le folklore avec les fées, les lutins... Puis, dans la science-fiction du début du XXe siècle. Dans le cas des «ovnis», nous avons quelques fois des traces physiques qui permettent d’authentifier scientifiquement certaines observations. Y aurait-il un même phénomène physique qui se manifesterait de façon différente selon la mentalité de l’époque ?

Repost 0
Christian Macé Christian Macé

Présentation

  • : Le blog de Christian Macé. Je suis sur Facebook : https://www.facebook.com/christian.mace.9 Et sur Twitter : https://twitter.com/Mac44482203 Mon email : macec48@gmail.com Mon téléphone : 0629550094
  • Le blog de Christian Macé. Je suis sur Facebook : https://www.facebook.com/christian.mace.9  Et sur Twitter : https://twitter.com/Mac44482203  Mon email :  macec48@gmail.com  Mon téléphone : 0629550094
  • : Je suis né le 17 juin 1953 à Corbeil-Essonnes, en France. J'habitais initialement à Cogolin et maintenant à Toulon, dans le Var, en France. Cette photo en entête, je l'ai prise à Cogolin dans le Var en France le 29 septembre 2005 à 18 H 09. On voit deux ovnis que j'ai cerclé en rouge. Je n'avais rien vu à l'oeil nu... Ici l'actualité des phénomènes ovni et paranormaux...J'ai commencé à étudier le Phénomène des OVNIS dès l'année 1969, puis par la suite, je me suis aussi intéressé à l'étude des Phénomènes Paranormaux...J'ai fais parti en France, de diverses Associations de Recherches sur le Phénomène OVNI : "GEPA", "GEOS", "CFRU", secrétaire du Groupe Sentinelle...J'ai rédigé de nombreux articles concernant mes Recherches sur ces Phénomènes OVNIS et Paranormaux. Mon email : macec48@gmail.com
  • Contact

  • Macé
  • Passionné ovnis, paranormal et ésotérisme
  • Passionné ovnis, paranormal et ésotérisme

Le dossier des mystérieux félins en promenade

Il s'agit des apparitions et disparitions soudaines de félins, dont chat, panthères, etc. C'est l'affaire des Gros Chats. En fait, ils se meuvent à travers les Autres Dimensions... : http://ovniparanormal.over-blog.com/article-13739144.html

Recherche

Anomalies sur nos autres planetes

Dans le lien ci-après, il y a toute une liste de photos représentant d'étranges structures Extraterrestres sur nos planètes. Notamment celle sur Mercure, dont la forme pourrait être aussi un ovni : http://ovniparanormal.over-blog.com/article-cette-etrange-forme-ou-structure-sur-mercure-prise-en-photo-par-messenger-88037316.html

Pour joindre Christian Macé

Mon email : macec48@gmail.com Mon numéro tél. portable : 0629550094

Date de création de ce blog et nombre d'articles

J'ai créé ce blog le 06 juin 2007. En mai 2013, le nombre d'articles postés dépasse les 10000 articles.

Les Ethnologues-Géologues venus d'Ailleurs

Sur ce site ami, ce lien pour lire mon article "Les Ethnologues-Géologues venus d'Ailleurs" : http://www.infomysteres.com/temoin/ovnimace8.htm

Les Extraterrestres qui sont parmi nous et les Hommes en Noir

LES HOMMES EN NOIR MIB http://ovniparanormal.over-blog.com/christian-mac%C3%A9-ouvre-le-dossier-des-%C3%A9tranges-hommes-en-noir-mib

Ces Intelligences d'Outre-Mondes qui nous côtoient

Sur ce site Ami, le lien de mon article sur "Ces Intelligences d'Outre-Mondes qui nous côtoient". Et à la fin, ouvrir le "Sommaire" pour découvrir mes autres articles : http://ufoweb.free.fr/mace1.htm